Property manager

AUTRES DÉNOMINATIONS
Property management
Gestionnaire d'immeuble
Gestionnaire de portefeuille
Catégorie
Gestion de l'immobilier

Le property manager assure l'ensemble des tâches liées à la gestion d'un ensemble immobilier, tant sur les plans administratifs, juridiques et réglementaires, techniques et budgétaires. C’est un métier qui demande donc une extrême polyvalence, ce qui en fait tout son intérêt.

Le métier de Property manager

Le rôle du property manager et de décharger le propriétaire d’un ensemble immobilier de l’ensemble de sa gestion, tout en garantissant l’équilibre financier de cet investissement.

Dans un premier temps, le gestionnaire d’immeuble doit s’assurer du meilleur taux d’occupation possible des locaux. De fait, dès la vacance d’un local, il va rechercher et sélectionner, avec l’aide des équipes commerciales, des candidats locataires. Il négociera ensuite et préparera les baux en vue d’une occupation au meilleur prix et dans les meilleurs conditions pour le propriétaire.

Le property manager aura également la responsabilité, en s’appuyant sur les services comptabilité, de garantir le bon suivi de l’encaissement des loyers et la répercussion des charges sur les locataires : émission des appels de loyers et de charges, prévention des impayés et relances précontentieuses, mise en place de procédures contentieuses en lien avec les avocats en droit immobilier. Le gestionnaire d’immeuble s’assure également de la bonne gestion des charges en lien avec les comptables : préparation des budgets, établissement des provisions, répartition, régularisation. Le property manager prépare les budgets en amont et les soumet à ses propriétaires.

D’un point de vue technique, le property manager est le garant du bon entretien de l’ensemble immobilier et de la sauvegarde des intérêts du propriétaire : souscrire les assurances nécessaires pour le compte de son mandant, traitement des dossiers sinistres, suivi de l’état technique des immeubles en mettant en place un programme de maintenance préventive régulier qu’il contrôlera, surveillance du respect des réglementations en vigueur (notamment amiante, légionellose, plomb, incendie…).

Il fait réaliser des audits techniques, sécuritaires et environnementaux périodiques, en vue de leur conservation, de leur certification ou de leur labellisation.

Il mettra en place des contrats de maintenance, d’entretien et d’exploitation. 

Le gestionnaire d’immeuble déterminera les réparations importantes à réaliser, définira les budgets associés et veillera, après accord du propriétaire à la bonne réalisation de ces travaux.

Le property manager effectuera un reporting complet et régulier des activités de gestion : état locatif, vacants, impayés, rentabilité locative à l’aide de tableaux de bord fournissant les indicateurs statistiques essentiels, qu’il présentera à son propriétaire. Il sera alors force de proposition pour prendre des mesures correctives ou préventives, déterminer les axes de développement, et les sources de rentabilité à améliorer.

Le property manager peut dans certains cas disposer d’une équipe sous sa responsabilité, afin de l’accompagner dans la gestion des ensemble immobiliers dont il a la charge. 

Enfin, le property manager peut aussi avoir la responsabilité du développement du portefeuille de l’entreprise en recherchant de futurs clients, ou de nouveaux biens pour des clients existants.

Les qualités et compétences requises

Le poste de Property manager demande de nombreuses et solides compétences, à commencer par des connaissances liées à la réglementation de l’ensemble immobilier concerné, des compétences techniques et des compétences administratives. Les réglementations étant par nature complexes et variées selon le type d’immeuble (les règles applicables à des centres commerciaux ne sont pas les mêmes que celles applicables à un immeuble d’habitation), le gestionnaire d’immeuble doit disposer d’une faculté d’adaptation importante. 

En outre, compte tenu de ses responsabilités, il doit être en mesure de prendre des décisions et de démontrer un esprit d’initiative important. Évidemment, la maîtrise des outils bureautiques et d’un logiciel de gestion immobilière sont indispensables.

En parallèle, le Property manager devra faire preuve d’une grande rigueur, et d’une excellente organisation. Il devra surtout maîtriser la gestion des conflits et faire preuve d’écoute. Enfin, il devra disposer d’un excellent relationnel.

Quelle formation pour devenir property manager ?

Un niveau bac +4 minimum est apprécié pour ce type de poste, notamment issu de filières techniques. En effet, cette dimension étant un aspect important de la fonction, des connaissances poussées en la matière peuvent être recherchées.
Toutefois, cet aspect n’est pas bloquant et de nombreux property manager ne disposent d’aucune formation technique lors de la prise de poste.

Les écoles spécialisées dans l’immobilier et dans les travaux sont tout de même grandement conseillées pour accéder à ces postes et y réussir dans les meilleures conditions.

quelles entreprises recrutent un Property manager?

De grandes entreprises dans le monde de l’immobilier, qui gèrent de nombreux actifs immobiliers ou qui en sont elles-mêmes propriétaires recherchent régulièrement des gestionnaires d’immeuble au sein de leurs équipes.

A qui est rattaché le Property manager?

Le Property manager peut être rattaché au Responsable du service gestion immobilière ou directeur des services immobiliers.

Quels sont les principaux interlocuteurs du Property manager?

Dans le cadre de sa mission, le property manager sera amené à échanger avec les locataires des ensembles immobiliers, avec les propriétaires, avec les services comptables, et les entreprises de travaux.

Débouchés du métier et perspectives de carrière du Property manager.

Après plusieurs années réussies dans ce métier, le Property manager pourra évoluer vers un poste de responsable de service. Compte tenu de la polyvalence de ce poste, de nombreux postes dans l’immobilier lui sont toutefois ouverts.

Salaire moyen d’un Property manager

Selon l’expérience du Property manager, les rémunérations pratiquées débutent à 35K€ euros bruts annuels et peuvent atteindre 60K€ bruts annuels pour un gestionnaire immobilier confirmé.

 

QUI RECRUTE ?
  • Administrateurs de biens
  • Property managers
  • Sociétés d'Economie Mixte
  • Entreprises Instituionnelles (Assurances, Mutuelles, banques, …)
  • Sociétés foncières
HIÉRARCHIE
  • Chef d'agence
  • Directeur du patrimoine
INTERLOCUTEURS
  • Propriétaires
  • locataires
  • syndic
  • assurances
  • Huissiers
  • Notaires
RÉMUNÉRATION
  • 35-60 K€
QUALIFICATION
  • Bac +2
  • Bac +4
COMPÉTENCES PRO
  • Connaissances juridiques
  • Connaissances techniques
  • Maîtrise des outils bureautique
  • Logiciel de gestion immobilière
  • Management de prjets
  • Connaissances financières
  • Connaissances fiscales
COMPÉTENCES PERSO
  • Rigueur
  • Organisation
  • Gestion de conflits
  • Relationnel
  • Écoute
ÉVOLUTION
  • Directeur de département
  • Directeur immobilier
LE CONSEIL RECRUTIMMO

Le métier du property manager est un métier extrêmement exigeant, varié et multi tâches. Il est donc nécessaire de faire preuve d’une très grande organisation plutôt que de parer au plus pressé. Gardez votre sang froid et organisez vos journées pour ne pas vous laisser submerger par la dernière demande en cours

Property manager