Notaire Assistant salaire et fiche métier - Recrutimmo

Notaire Assistant

AUTRES DÉNOMINATIONS
Notaire assistant
Clerc de notaire
Catégorie
Expertise, Finances, Conseil et notariat

Le rôle de l’assistant d’un notaire et de préparer, rédiger et faire authentifier les actes reçus au sein de l’étude notariale. En effet, n’étant pas lui-même notaire, il ne pourra pas signer des actes.

Le métier de clerc de notaire

Le notaire assistant est le premier collaborateur du notaire dans l’accomplissement de ses tâches.

En effet, il est chargé de rédiger les actes reçus par les études notariales, après avoir au préalable, réuni l’ensemble des pièces administratives, techniques, juridiques ou comptables nécessaires à la bonne réception des actes.

Ainsi, il va procéder à l’étude d’un dossier, puis va constituer un dossier, en se tournant vers l’ensemble des intervenants pouvant lui fournir les pièces nécessaires : services des impôts, banques, assurances, bureaux des hypothèques, services de l’urbanisme, agences immobilières et syndic de copropriété, diagnostiqueurs, géomètres, mairies, …

Il est donc en charge de la régularité de l’acte et s’assure que l’ensemble des éléments permettant la signature de l’acte sont bien présents et réguliers.

Une fois le dossier constitué, l’assistant notaire va ensuite rédiger l’acte conformément aux règles juridiques et légales applicables. Il pourra recevoir lui-même les clients et procéder aux signatures des actes par ces derniers. Toutefois, n’étant pas notaire lui-même officiellement, il n’est pas en mesure de signer lui-même l’acte et lui conférer sa valeur authentique. C’est donc au notaire en titre que reviendra cette mission.

Au regard de sa position, l’assistant notaire, ou le clerc de notaire, sera amené à échanger énormément à ses clients et à répondre à leurs questions, tout en assurant la confidentialité liée au dossier géré.

Dans certaines études notariales, de taille importante, les assistants notaires pourront être amenés à encadrer des collaborateurs de l’études qui l’assisteront à leur tour dans la réalisation de leur mission.

L’assistant notaire peut, tout comme le notaire, intervenir dans l’ensemble des spécialités des notaires : immobilier, successions, donations, fiscalité, …

Les qualités et compétences requises pour être notaire assistant

Un clerc de notaire ou un assistant notaire est un spécialiste juridique. Il se doit de maîtriser parfaitement la ou les spécialités sur lesquelles il est amené à intervenir. Au regard de la l’importance de ses missions, l’assistant notaire doit faire preuve d’énormément de rigueur et d’organisation. En outre, et compte tenu des nombreux interlocuteurs qu’il va être amené à côtoyer, il doit disposer d’un excellent relationnel. Enfin, étant amené à gérer des dossiers parfois compliqués et « explosifs », un sens de la diplomatie et la gestion de conflits peut être un plus.

Quelle formation pour devenir notaire assistant ?

Un assistant notaire est en général diplômé de l’institut des métiers du notariat après une licence en droit ou en métiers du notariat. Ce poste est souvent occupé également par des notaires diplômés dans les études notariales de taille importante.

A qui est rattaché le clerc de notaire ? 

Le clerc de notaire ou l’assistant notaire est rattaché au notaire de l’étude.

Quels sont les principaux interlocuteurs de l’notaire assistant ?

Les assistants notaires disposent d’un grand nombre d’interlocuteurs, des administrations publiques aux clients, en passant par un grand nombre de professionnels privés, tels que les cabinets d’administration de biens, les agences immobilières, ou les géomètres.

Débouchés du métier et perspectives de carrière d’un chasseur de bien immobilier

Après plusieurs années réussies dans ce métier, l’assistant notaire pourra, moyennant l’obtention du diplôme de notaire, devenir notaire à son tour et le cas échéant, reprendre son étude.

Salaire moyen d’un notaire assistant

Au final, un notaire assistant percevra au minimum une rémunération de 35K€ et pourra obtenir des rémunérations pouvant atteindre les 60 K€ à l’année.

QUI RECRUTE ?
  • études notariales
HIÉRARCHIE
  • Notaires associés
INTERLOCUTEURS
  • Agents immobiliers
  • Syndics de copropriété
  • Clients
  • Services de l'urbanisme
  • Géomètres
  • Diagnostiqueurs
RÉMUNÉRATION
  • 35K€ - 60K€
QUALIFICATION
  • Institut des métiers du notariat
COMPÉTENCES PRO
  • Compétences juridiques
  • Compétences Administratives
COMPÉTENCES PERSO
  • Orgnisation
  • Rigueur
  • Relationnel
  • Diplomatie
  • Gestion de conflits
ÉVOLUTION
  • Notaire

Notaire Assistant