Négociateur VEFA salaire et fiche métier – Recrutimmo

Négociateur VEFA

AUTRES DÉNOMINATIONS
Négociateur VEFA
Vendeur VEFA
Commercial VEFA
Catégorie
Promotion immobilière / Maîtrise d'ouvrage et assistance à la maîtrise d'ouvrage / Urbanisme / Aménagement

Le rôle du négociateur VEFA (vente en l’état futur d’achèvement – immobilier neuf) est d’accompagner des clients dans leur projet d’achat d’un appartement ou d’une maison dans des programmes neufs à venir ou en cours de construction. Basé la plupart du temps dans ce que l’on appelle des « bulles de vente », bureaux temporaires à proximité du futur programme, il reçoit les clients qui viennent à lui. Véritable commercial, il doit être en mesure de comprendre le besoin et les envies de ses clients, et de les amener à prendre la décision d’acheter.

Le métier de vendeur VEFA

Le négociateur VEFA va donc recevoir dans un premier temps, des clients qui viennent à lui en démontrant un intérêt, même mineur, pour un projet immobilier donné. Dès cette étape, la prise de contact est primordiale. Le client doit être reçu de manière polie et agréable, afin qu’il se présente dans de bonnes conditions pour découvrir le programme.
Dès cette prise de contact, le rôle du commercial VEFA sera de comprendre le contexte du futur achat, les besoins et les envies de ses clients et leur capacité financière.

Il doit donc poser de questions nombreuses pour obtenir un maximum d’informations qui lui permettront de proposer à ses clients le bien le plus adéquat possible.

Ainsi, il doit dans un premier temps comprendre dans quel contexte l’achat sera réalisé. Les clients souhaitent-ils acheter un bien immobilier neuf en vue d’occuper le bien comme résidence principale, ou souhaitent-ils réaliser un investissement locatif et fiscal

Dès lors, le négociateur VEFA sera à même d’apporter toutes les informations relatives au projet de ses clients.
Il va ainsi pouvoir présenter le programme, présenter les lots disponibles qui correspondent aux besoins et envies de son client, montrer des plans, des vues 3D d’architecte, présenter des visites virtuelles, ou visiter des appartements et des maisons témoins.

Le négociateur VEFA devra également analyser la situation financière de ses clients pour s’assurer que ceux-ci sont en mesure de réaliser leur projet. Il devra également conseiller ses clients, dans le cadre d’un investissement locatif, sur les incidences et les avantages fiscaux liés à ce type d’investissement (loi PINEL par exemple), les plafonds de loyers applicables, les conditions de ressources des locataires. En effet, le client ne dispose pas toujours de ces informations, et il doit être en mesure de bien connaître ces aspects pour bien mesure les incidences financières de son investissement. 
Une fois que ses clients sont convaincus par ce projet d’achat, il va devoir affiner la vente du bien, notamment en discutant des équipements pouvant être choisis, des matériaux choisis, ou des possibilités d’aménagement, en lien avec les équipes techniques.

Dès ces éléments arrêtés, il devra procéder à la signature d’un contrat de réservation, préalable nécessaire à la signature de l’acte d’achat chez un notaire.

Une fois ce contrat de réservation signé, selon la taille de l’entreprise, le négociateur VEFA pourra être amené à suivre son client jusqu’à la livraison du bien immobilier, auquel cas il pourra l’accompagner dans le montage du financement ou pour répondre à toutes ses interrogations. Il sera également l’interlocuteur de son client pour le suivi de la réalisation du chantier et devra l’informer des éventuels retards, et des échéances de paiement. 

Mais dans la plupart des cas, le client sera affecté à un chargé de clientèle VEFA qui le prendra en charge dès la signature du contrat de réservation. 

Les qualités et compétences requises de vendeur VEFA

Les premières qualités dont doit faire preuve le vendeur VEFA sont l’écoute et le relationnel afin de répondre au mieux aux besoins de ses clients. Il doit également être en mesure de projeter ses clients dans un bien immobilier virtuel, grâce aux nombreux outils dont il va disposer (visites virtuelle, plans, vues 3D, visites de biens témoins). Il doit donc savoir faire preuve de conviction. Il doit ainsi maîtriser toutes les techniques de vente et de négociation.

Étant un véritable conseil, notamment en ce qui concerne l’achat investissement, il doit maîtriser les aspects financiers et fiscaux liés ce type d’opérations, mais également les contraintes juridiques notamment dans le domaine de la location. 

La mobilité est également indispensable pour ce type de poste, qui implique de pouvoir se déplacer en fonction des programmes. 

Quelle formation pour devenir commercial VEFA ?

Il n’existe pas de formation minimum pour devenir commercial en immobilier neuf. Toutefois, un bac +2 en professions immobilières peut faire la différence.

Parmi les écoles privées supérieures appréciées proposant des formations de bac +2 à bac +5, on retrouvera notamment l’ESPI (Ecole supérieure des professions immobilières) ou encore l’IMSI (Institut du Management des Services Immobiliers).

Quelles entreprises recrutent les négociateurs VEFA ?

La plupart des sociétés de promotion immobilière recrutent ces postes (Nexity, Bouygues Immobilier, COGEDIM, EIFFAGE, ...), mais certaines agences immobilières, plus « classiques » recherchent ce type de poste afin de commercialiser certains programmes, dans le cadre de programmes de prescription ou pour commercialiser les programmes de promoteurs locaux de taille plus réduite.

A qui est rattaché le vendeur VEFA ?

Le négociateur VEFA est en général rattaché au responsable des ventes ou au directeur commercial selon la taille et la structure des entreprises.

Quels sont les principaux interlocuteurs du négociateur VEFA ?

Le négociateur VEFA s’adresse essentiellement à ses clients, mais peut être en rapport avec les équipes techniques pour finaliser les modalités d’un achat, et avec le chargé de clientèle VEFA pour le suivi du dossier.

Débouchés du métier et perspectives de carrière de négociateur VEFA

Après plusieurs années réussies dans ce métier, le négociateur VEFA pourra évoluer vers un poste de responsable des ventes. Il pourra aussi s’orienter vers les agences immobilières traditionnelles ou créer sa propre structure.

Salaire moyen d’un négociateur VEFA

Le salaire d’un vendeur VEFA est intimement lié à ses résultats, puisqu’il est rémunéré en grande partie grâce à des primes variables. Au final, un négociateur VEFA percevra au minimum une rémunération de 30 K€ et pourra obtenir des rémunérations pouvant dépasser les 100 K€ à l’année s’il a d’excellents résultats.

QUI RECRUTE ?
  • Grandes entreprises du secteur Immobilier
  • Agences immobilières
  • Promoteurs locaux
HIÉRARCHIE
  • Responsable des ventes
  • Directeur commercial
  • Chef d'agence
INTERLOCUTEURS
  • Clients
  • Equipes techniques
  • Chargés de clientèle
  • Notaires
RÉMUNÉRATION
  • 30 - 100 K€
QUALIFICATION
  • Bac + 2 professions immobilières
COMPÉTENCES PRO
  • Négociation et vente
  • juridique immobilier
  • Fiscal et financier
  • Relance commerciale
  • Mobilité
COMPÉTENCES PERSO
  • Conviction
  • Puissance de travail
  • Pugnacité
  • Relationnel
ÉVOLUTION
  • Responsable de programmes
  • Responsable commercial
  • Chef d'agence