Juriste immobilier

Catégorie
Expertise, Conseil et notariat

Le juriste immobilier est le spécialiste du droit immobilier : il a pour rôle de conseiller, aussi bien les particuliers que les professionnels pour la partie juridique de l'acquisition ou la vente de biens immobiliers, ainsi que sur les aspects juridiques liés au droit de l’urbanisme, de la construction ou aux baux commerciaux.

Le métier de juriste immobilier

Le juriste immobilier veille à l'application du droit immobilier. Il aide à la réalisation de dossiers administratifs, juridiques et fiscaux.

Il peut intervenir en cas de litige tout en respectant l'intérêt de ses clients et également prendre en charge les dossiers contentieux. Il peut être amené à rédiger les baux commerciaux. Le juriste immobilier met à disposition ses compétences en droit de la construction et de l'urbanisme. 

Il assure donc une veille juridique afin de rester informé en permanence des nouvelles législations ou jurisprudence de cette branche du droit. 

Les qualités et compétences requises d’un juriste immobilier

Le juriste en droit immobilier doit être capable de communiquer les informations importantes à ses clients et faire en sorte de les rendre facilement assimilables par ses clients. Il doit avoir un bon esprit d'analyse et un bon relationnel afin de mettre ses clients en confiance.

Il devra également être un fin négociateur afin de faire valoir ses qualités lors de litiges et autres contentieux. Il doit savoir rester neutre et impartial pour prendre les bonnes décisions.

Il sera souvent amené à se déplacer lors de ses différentes interventions dans les domaines comme les expertises et les plaidoiries devant la cour.

Le juriste en droit immobilier se doit d’être disponible et toujours à l'écoute. 

Quelle formation pour devenir juriste immobilier ?

Le juriste immobilier doit être détenteur d'un diplôme de niveau bac + 4 ou bac + 5 en droit avec une spécialisation en immobilier. Ces diplômes sont dispensés par les facultés de droit.

A qui est rattaché au juriste immobilier ? 

Le juriste immobilier est rattaché au responsable du service juridique ou au directeur juridique.

Quels sont les principaux interlocuteurs du juriste immobilier ?

Le juriste immobilier dispose d’un grand nombre d’interlocuteurs : les experts immobiliers, les huissiers, les avocats, les notaires, les entrepreneurs, les bailleurs, les locataires, les maitres d’ouvrages, les agences immobilières,…etc.

Débouchés du métier et perspectives de carrière d’un juriste immobilier

La plupart du temps, le juriste immobilier va travailler dans des entreprises de conseil, ou dans des syndicats professionnels en vue de conseiller ses adhérents. Les grandes entreprises du secteur immobilier disposent également de leur propre service juridique afin de valider les opérations qu’elles mènent. De la même façon, la plupart des grands réseaux de franchise disposent également d’un juriste immobilier afin de conseiller leurs franchisés. Enfin, les collectivités territoriales disposent également de leur propre service juridique.  

Salaire moyen d’un juriste immobilier 

Au final, un juriste immobilier percevra au minimum une rémunération de 30K€ et pourra obtenir des rémunérations pouvant atteindre les 60K€ à l’année après plusieurs années d’expérience.

QUI RECRUTE ?
  • Entreprises de conseil
  • Syndicats professionnels
  • Grandes entreprises du secteur de l'immobilier
HIÉRARCHIE
  • Direction juridique
  • Responsable du service juridique
INTERLOCUTEURS
  • Agences immobilières
  • Avocats
  • Huissiers
  • Bailleurs
  • Locataires
  • Entreprises de promotion immobilière
RÉMUNÉRATION
  • 30 - 60 K€ annuels
QUALIFICATION
  • Bac + 4 ou Bac + 5 en droit avec une spécialisation immobilier
COMPÉTENCES PRO
  • Maîtrise du droit immobilier et des nouvelles reformes
COMPÉTENCES PERSO
  • Bon relationnel
  • Disponibilité et capacité d'écoute
  • Bon esprit d'analyse
  • Capacité de négociation
ÉVOLUTION
  • Directeur juridique
  • Responsable du service juridique