Facility manager

AUTRES DÉNOMINATIONS
Gestionnaire de site
Facility management
facility manager
Catégorie
Gestion de l'immobilier

Le facility manager a la responsabilité de l'ensemble des services liés à la gestion d'un site immobilier (services, normes, coûts, …).

Le métier de Facility manager

La mission principale du facility manager et de permettre aux occupants d’un site immobilier de jouir de celui-ci de manière fluide, conformément aux engagements pris, et aux normes réglementaires applicables, notamment en matière d’hygiène et de sécurité. Il intervient sur des questions très simples, comme le changement d’ampoules par exemple, comme sur des sujets plus complexes comme la maintenance d’ascenseurs ou les dispositifs de sécurité incendie.

A ce titre, il va définir les besoins en maintenance corrective et préventive d'un site immobilier. Il planifie et organise les interventions des équipes de maintenance et des prestataires extérieurs (nettoyage, gardiennage, restauration, ascenseurs, …).

Il définit les besoins en sous-traitance, élabore les appels d'offre, signe des contrats et suit les interventions des prestataires.

Il contrôle les dépenses et les coûts liés à la gestion du site et propose des actions de réduction de ces coûts (énergie, planification, ...).

Le facility manager gère les réclamations et les besoins des utilisateurs sur le site immobilier, et propose la mise en place de plans d'amélioration.

Le facility manager s’assure du respect des normes réglementaires d'hygiène, de sécurité et d’environnement, défini le plan de prévention et contrôle son application, il prend toute mesure en vue de l'amélioration de la sécurité sur les sites (sous-traitance, communication, formation, …)

Le facility manager réalise un reporting technique et budgétaire à sa direction ou auprès du client.

Il a également un rôle de conseil et propose toute action au client en vue de l'amélioration des conditions d'accès et d'utilisation du site immobilier.

Dans certaines structures, comme les espaces de coworking par exemple (tels que Morning coworking ou Regus), les facility managers ont pour mission d’animer les communautés sur site, en organisant des petits déjeuners, des réunions d’informations, ou des formations.

Les qualités et compétences requises

Un facility manager doit démontrer une réactivité très importante et faire preuve d’une organisation irréprochable. Il doit faire preuve d’initiative est capable de prendre des décisions rapides et de faire preuve de créativité afin de régler des problèmes rapidement. Un bagage technique est un plus, même si cela n’est pas obligatoire. En tout état de cause, il doit être capable d’anticiper toutes les situations et d’y apporter des réponses concrètes et rapides.

Étant au quotidien sur les sites qu’il gère, il doit également disposer d’un excellent relationnel afin de pouvoir échanger régulièrement avec les occupants du site.

Quelle formation pour devenir Facility manager ?

Une formation Bac+2 est un minimum pour occuper ce type de postes. Toutefois, un master sera apprécié par les recruteurs, notamment dans des structures de taille plus importante. 

 
Pour autant, il n’est pas nécessaire de disposer de formations dédiées à l’immobilier car c’est un métier de bon sens et d’organisation avant tout.

quelles entreprises recrutent un Facility manager?

Toute entreprise en charge de la gestion d’ensembles immobiliers importants doit se doter de ce type de compétences : centres commerciaux, espaces de coworking (Morning, Regus, ...) immeubles de bureaux. Les grandes entreprises se dotent également de ce type de services, intégrés aux services généraux.

Les facility managers peuvent également être embauchés par des sociétés de services qui mettent à disposition des ressources extérieures pour la gestion de sites.

A qui est rattaché le Facility manager?

Le Facility manager peut être rattaché au directeur des services généraux, à des property managers, ou à des directeurs immobiliers.

Quels sont les principaux interlocuteurs du Facility manager ?

Le facility manager sera au contact permanent des occupants du site, et échangera en permanence avec les entreprises extérieures chargées de la maintenance du site.

Débouchés du métier et perspectives de carrière du Facility manager

Après plusieurs années réussies dans ce métier, le facility manager pourra évoluer vers un poste de responsable de site, responsable de service, ou prendre la responsabilité de services généraux.

Salaire moyen d’un Facility manager

Selon l’expérience du Facility manager, les rémunérations pratiquées débutent à 28K€ euros bruts annuels et peuvent atteindre 70K€ bruts annuel pour un Facility manager confirmé, selon la taille des ensemble immobiliers gérés et des équipes gérées.

QUI RECRUTE ?
  • Grandes entreprises de property management
  • Sociétés de services dans l'immobilier
  • Entreprises de co-working
HIÉRARCHIE
INTERLOCUTEURS
  • Clients occupants du site
  • Fournisseurs
  • Sous traitants
RÉMUNÉRATION
  • 28-70 K€
QUALIFICATION
  • minimum Bac +2
COMPÉTENCES PRO
  • Gestion de travaux
  • Suivi budgétaire
  • Planification
COMPÉTENCES PERSO
  • Relationnel
  • Réactivité
  • Anticipation
  • Initiative
ÉVOLUTION
LE CONSEIL RECRUTIMMO

Le métier de facility manager ressemble par certains aspects au métier de « pompier ». Vous allez être sollicité de toute part par de multiples intervenants. Ces personnes comptent sur vous, alors souriez, soyez disponible envers eux. Ils auront le sentiment d’être écoutés, et la moitié du travail sera déjà accomplie.

Facility manager