Courtier en prêts immobiliers

AUTRES DÉNOMINATIONS
Courtier en prêts immobiliers
Catégorie
Expertise, Finances, Conseil et notariat

Le Courtier en financement immobilier est un intermédiaire entre les clients particuliers ou professionnels désireux de réaliser une acquisition immobilière et les institutions financières comme les banques, en vue de l’obtention d’un crédit immobilier.  

Le métier de Courtier en financement immobilier.

La mission principale d’un courtier en prêt immobilier est d’obtenir pour ses clients des financements immobiliers à des taux les plus compétitifs possibles ou pour des situations plus spécifiques (problèmes de santé, intermittents, …).

Dans ce cadre, la première mission d’un courtier est de trouver des clients d’une part, et de connaître les interlocuteurs bancaires d’autre part.


A ce titre, le courtier en financement immobilier va constituer un réseau de prescripteurs, tels que les agences immobilières, les notaires, les diagnostiqueurs, qui orienteront vers lui leurs propres clients à la recherche de solutions de financement ; Pour ce faire, il ira à la rencontre de ces intervenants, sur son secteur d’intervention, pour se faire connaître et faire connaître son fonctionnement, et enfin créer des relations privilégiées afin de bénéficier de leurs recommandations.

D’autre part, le courtier en financement immobilier doit connaître les décideurs en matière de financement, afin de disposer d’une vraie relation professionnelle et pouvoir défendre ses dossiers de manière personnalisée.


De la même façon, le courtier doit réaliser en permanence une veille relative au marché.


Une veille technologique, sur l’état des taux d’emprunt et leur évolution à court et moyen terme, sur les banques et les taux qu’elles pratiquent, leurs conditions d’obtention de crédit. Mais le courtier en prêt immobilier doit également se tenir au courant de l’évolution des législations et de leur impact sur le marché immobilier et les financements pouvant être sollicités (exemple du prêt à taux zéro).

Pourtant la mission principale du courtier en prêt immobilier est tournée essentiellement vers le client acquéreur.

En effet, dès la mise en relation, le courtier en financement immobilier doit réaliser une analyse exhaustive de la situation financière de ses clients : analyse de ses revenus, de ses dettes, de sa capacité d’emprunt, et des aides qu’ils sont susceptibles d’obtenir dans le cadre de leur financement. Ainsi, il dispose d’une vision claire des financements pouvant être sollicités et orientera mieux les acquéreurs dans le projet d’achat, tant dans le montant envisageable que dans les conditions de celui-ci.

Dès le projet d’achat devenu plus concret, le courtier en prêt immobilier va constituer le dossier de financement. Il va réunir tous les documents nécessaires à la constitution du dossier et va le mettre en forme pour l’adresser à plusieurs organismes bancaires susceptibles de proposer les solutions les plus intéressantes. Ainsi, grâce au courtier en financement immobilier, le client va gagner du temps et disposera d’un dossier complet et commun qui servira de base à l’ensemble des organismes sollicités. Cela évitera en effet les aller et retours entre le banquier et son client pour une pièce absente ou une incompréhension dans le dossier.

Une fois ce dossier constitué, le courtier en prêt immobilier va se tourner vers les partenaires bancaires qu’il estime le plus adaptés à la demande de financement, en fonction notamment de la situation de son client, des taux pratiqués du moment, ou des niveaux de prise de décision. L’objectif du courtier est d’obtenir un financement, au taux le plus intéressant et dans des conditions normales, tant en ce qui concerne les conditions d’obtention ou de remboursement anticipé, que des montants des assurances ou des services associés.

A l’issue des propositions formulées par les établissements bancaires, le courtier en prêt immobilier conseillera ses clients sur le meilleur choix de financement en fonction de leur situation, et il accompagnera son client jusqu’à l’achat de son bien, voire au-delà en cas de nouveau projet ou de litige.

Les qualités et compétences requises pour être courtier en financement immobilier ?

Un Courtier en prêt immobilier doit avant tout disposer d’un excellent relationnel et de vraies aptitudes à la négociation et à la vente. Bien évidemment, être à l’aise avec les chiffres est indispensable.

Il doit également être organisé et persévérant. 

La maîtrise des outils bureautiques est indispensable.

Quelle formation pour devenir Courtier en prêt immobilier ?

Afin de devenir courtier en financement immobilier, il faut disposer d'une habilitation IOBSP, laquelle peut être délivrée à des titulaires de diplômes de niveau II ou III en finance, selon les situations, ou à des personnes ayant exercé des professions similaires pendant une certaine durée, ou ayant suivi une formation habilitante auprès d'un organisme de formation certifié.

Quelles entreprises recrutent un Courtier en prêt immobilier ?

Il existe deux types de sociétés de courtage immobilier. D’une part des très grands cabinets, nationaux ou internationaux, qui offrent des perspectives d’évolution à moyen terme. D’autre part, des cabinets plus petits, implantés localement.

A qui est rattaché le Courtier en prêt immobilier ?

Selon la taille de l’entreprise, le courtier immobilier sera rattaché au chef d’entreprise ou à un responsable de services.

Quels sont les principaux interlocuteurs d’un Courtier en financement immobilier ?

Les principaux interlocuteurs du Courtier en prêt immobilier, sont bien évidemment les clients et les organismes bancaires. Toutefois, compte de leur rôle d’intermédiaire, ils sont amenés à beaucoup échanger avec les agents immobiliers ou les notaires.

Débouchés du métier et perspectives de carrière d’un Courtier en financement immobilier ?

Selon la taille de la structure dont il dépend, il pourra progresser hiérarchiquement et prendre la responsabilité d’un service. Dans les plus petites structures, le courtier en prêt immobilier pourra décider de créer son propre cabinet.

Salaire moyen d’un courtier en prêt immobilier ?

Un courtier en financement immobilier commencera sa carrière aux environs de 30 K€ annuels bruts. Avec l’expérience, il accompagnera de plus en plus de dossiers de financement et pourra atteindre les 80K€ annuels.

S’il décide de devenir chef d’entreprise, sa rémunération dépendra de la réussite de son entreprise.

QUI RECRUTE ?
  • cabinets de courtage
HIÉRARCHIE
  • Chef d'entreprise
  • responsable de service
INTERLOCUTEURS
  • clients
  • organismes bancaires
  • agents immobliers
  • notaires
RÉMUNÉRATION
  • entre 30K€ et 80K€
QUALIFICATION
  • Habilitation IOBSP : 
    • diplôme de niveau II ou III en finances ou équivalent
    • ou une expérience professionnelle dans ces domaines
    • ou une formation professionnelle habilitante
COMPÉTENCES PRO
  • compétences financières
  • compétences juridiques
  • négociation et vente
COMPÉTENCES PERSO
  • organisation
  • persévérance
  • relationnel
ÉVOLUTION
  • Courtier indépendant
  • manager de service
  • agent immobilier

Courtier en prêts immobiliers