Coordinateur SPS

Catégorie
Promotion immobilière / Maîtrise d'ouvrage et assistance à la maîtrise d'ouvrage / Urbanisme / Aménagement

Le coordinateur sécurité et protection de la santé, plus fréquemment appelé coordinateur SPS ou CSPS, s'assure de la définition et de la mise en œuvre des règles de sécurité et protection de la santé d'un chantier, pour l’ensemble des intervenants. Il est donc le garant de la sécurité de l’ensemble des personnes amenées à travailler sur un chantier immobilier.

Lors de la mise en place d’opérations immobilières, le CSPS peut intervenir en support des consultations dans le cadre d'appel d'offres et dans le choix des intervenants retenus pour la maîtrise d'œuvre, afin de déterminer les solutions les plus adaptées aux contraintes d’hygiène et sécurité liées à la réalisation d’un chantier.

Le CSPS recevra par la suite les dossiers techniques et la planification d’un chantier, qui lui seront transmis par le maître d’œuvre ou son représentant. 

Dès lors, il va procéder à l’analyse des éléments transmis, et va établir un plan de prévention détaillé, en vue de la protection des travailleurs intervenant sur le chantier.

Pour cela, le CSPS réalisera des visites préalables au chantier immobilier avec l'ensemble des intervenants (Maître d'ouvrage, Maître d'œuvre, Maître d'œuvre d'exécution, entreprises de construction), et identifiera les modalités d'intervention des entreprises. Il déterminera de manière précise les risques qui y sont associés et les mesures à prendre pour les prévenir.

Ce plan de prévention sera ensuite transmis à l’ensemble des intervenants, charge à eux de le respecter scrupuleusement.

Le coordinateur SPS établit également le plan général de coordination (PGC) et le dossier d'intervention. 

Enfin, il anime le collège interentreprises de sécurité, de santé et des conditions de travail, et réalise les comptes rendus de celui-ci aux maîtres d'ouvrage, d'œuvre et d'œuvre d'exécution.

Lors de la réalisation du chantier immobilier, l’ingénieur sécurité veillera au respect des règles applicables par les intervenants et viendra en appui des responsables de chantier en vue de leur bonne application.

Au moment de la livraison, le coordinateur SPS réunira toutes les pièces administratives, techniques et juridiques en vue de leur transmission au maître d'ouvrage.

Enfin, le CSPS réalisera des audits complémentaires en matière de sécurité lors de litiges ou de réserves à la livraison.

Les qualités et compétences requises 

Compte tenu de sa position, le coordinateur sécurité apparaît comme un décisionnaire permettant de trancher rapidement pour certains intervenants, puisqu’il fixe des contraintes lors de la réalisation d’un chantier. A ce titre, il est important qu’il sache faire preuve de pédagogie et de diplomatie afin d’expliquer pourquoi les mesures imposées sont nécessaires. 

Le CSPS doit faire preuve d’une grande autonomie et de réactivité dans la conduite de sa mission. 

Enfin, il doit disposer de solides compétences juridiques et réglementaires, comme des compétences techniques afin de prendre les mesures adaptées à chaque situation. 

Bien évidemment, un tel poste demande une grande rigueur et un vrai sens de l’organisation. 

Quelle formation pour devenir coordinateur SPS ?

Les ingénieurs sont très recherchés pour ce type de poste, même si un Bac +2 peut permettre d’accéder à cette fonction.

Quelles entreprises recrutent les CSPS ?

Désigné par le maître d’ouvrage, celui-ci fait partie le plus souvent d’entreprises extérieures, de conseil en immobilier, ou de bureaux de contrôle.

A qui est rattaché le CSPS ?

Le CSPS est donc le plus souvent à un chef de service ou de département, mais ne dépend pas directement du maître d’œuvre dont il est nécessairement indépendant.

Quels sont les principaux interlocuteurs du coordinateur SPS ?

Tous les intervenants sur un chantier sont en rapport avec le CSPS pour la réalisation de celui-ci : entreprises extérieures, conducteurs de travaux, chefs de chantier, maître d’ouvrage, maître d’œuvre, architectes…

Débouchés du métier et perspectives de carrière d’un CSPS

Après plusieurs années réussies dans ce métier, le coordinateur sécurité pourra basculer vers des fonctions de responsable d’exploitation, de conducteur travaux ou d’ingénieur travaux.

Salaire moyen d’un coordinateur SPS

La rémunération d’un CSPS oscillera entre 30 et 50 K€ selon l’expérience.

QUI RECRUTE ?
  • Sociétés de Conseil et de services à l'immobilier
  • Sociétés de contrôle
HIÉRARCHIE
  • Maîtrise d'ouvrage
  • Directeur de département
INTERLOCUTEURS
  • Maîtrise d'œuvre
  • Conducteurs de travaux
  • Chefs de chantiers
  • Maîtrise d'ouvrage
  • Médecins du travail
  • Architectes
RÉMUNÉRATION
  • 30 - 50 K€
QUALIFICATION
  • Bac +2
  • Bac +5
  • École d'ingénieur
COMPÉTENCES PRO
  • Compétences techniques
  • Compétences juridiques
  • Planification de projet
COMPÉTENCES PERSO
  • Diplomatie
  • Autorité
  • Autonomie
  • Organisation
  • Rigueur
ÉVOLUTION
  • Conducteur de travaux
  • Responsable d'exploitation
  • Dirigeant de société de contrôle

Coordinateur SPS