Conducteur de travaux

AUTRES DÉNOMINATIONS
Ingénieur Chantier
Ingénieur Travaux
Catégorie
Construction immobilière, Maîtrise d'oeuvre et prestations techniques

Le conducteur de travaux, appelé aussi ingénieur travaux, est responsable de la coordination opérationnelle d'un ou plusieurs chantiers. Il est donc le garant du bon déroulement d’un ou plusieurs chantiers immobiliers, et occupe l’un des postes à plus haute responsabilité du bâtiment et du génie civil.

Le métier de Conducteur de travaux

Lors de la réponse à un appel d’offres, l’ingénieur travaux va assister le chef de projet BTP dans les réponses aux appels d'offres, afin d’intégrer tous les aspects techniques et budgétaires dans la réponse.

Il prend ainsi connaissance du cahier des charges, analyse et évalue les études techniques, et définit les budgets détaillés d'un chantier.

Le conducteur de travaux réalise les demandes d'autorisation nécessaires à la réalisation du chantier (réseaux, voirie, ...).

Afin de mener à bien un chantier, il définira les différents corps de métiers nécessaires à la bonne réalisation de celui-ci, et interviendra dans le choix des intervenants, en interne ou via des sociétés externes.

Le conducteur de travaux organise et planifie les postes de travail et les process de réalisation, en lien avec le chef de chantier et dans le respect des règles d'hygiène et sécurité, notamment définies par le CSPS (coordinateur sécurité et protection de la Santé). Il est donc responsable de la santé et de la sécurité de ses équipes et porte une responsabilité managériale importante.

Le conducteur de travaux réalise les rapports de chantier et les transmet au chef de projet BTP de manière régulière, en proposant des actions correctives le cas échéant.

L’ingénieur travaux encadre les chefs de chantier. A ce titre, il définit leurs objectifs et contrôle la réalisation de ceux-ci dans le bon respect des délais. Le cas échéant, il met en œuvre des mesures correctives. 

Le conducteur de travaux va prendre en charge la gestion de l’équipe du chantier, du recrutement aux mesures disciplinaires, en lien avec les différents chefs de chantier.

Une fois l’ensemble immobilier réalisé, le conducteur de travaux participe à la livraison du chantier, et met en œuvre les mesures nécessaires, en fonction des réserves déposées par le maître d’ouvrage.

Les qualités et compétences requises 

L’ingénieur travaux est le responsable de la bonne gestion d’un chantier sur les aspects techniques et dans le respect du budget qui a été déterminé.  A ce titre, il doit démontrer de vraies qualités d’organisation et de planification. De même, la vie d’un chantier n’étant par nature pas un long fleuve tranquille, il doit faire preuve de réactivité et d’une faculté d’adaptation particulières. 

Bien évidemment, il doit disposer de solides connaissances techniques terrain, afin de pouvoir prendre des décisions adaptées.

Enfin, les nombreux intervenants qu’il est amené à encadrer nécessitent de vraies qualités de manager, et de prise de décision. 

Quelle formation pour devenir conducteur de travaux ?

L’emploi de conducteur de travaux implique de fortes responsabilités et nécessite de nombreuses compétences. De fait, des formations de Bac + 5 et notamment les écoles d’ingénieur sont particulièrement recherchées. Toutefois, une formation sanctionnée par un diplôme Bac +2 technique, comme un BTS ou un DUT génie civil (option Bâtiment ou Travaux Publics) sanctionnée par une expérience significative en gestion de chantier peut permettre d’accéder à ce poste.

Quelles entreprises recrutent les conducteurs de travaux ?

Toutes les sociétés de construction recherchent des conducteurs de travaux ou des ingénieurs travaux. Le conducteur de travaux peut donc être salarié d’une grande entreprise spécialisée dans le bâtiment ou les travaux publics, mais aussi dans une PME spécialisée dans le secteur du BTP ou dans une très petite structure, comme un bureau d’études techniques.

A qui est rattaché le conducteur de travaux ?

Le conducteur de travaux, selon les entreprises, sera la plupart du temps rattaché à un directeur de travaux ou chef de projets BTP.

Quels sont les principaux interlocuteurs du conducteur de travaux?

Le conducteur de travaux est un personnage central d’un chantier. Il est donc à la croisée des chemins et interviendra tant auprès des intervenants des chantiers : chefs de chantiers, CSPS, contrôleurs techniques, qu’au niveau des administrations. 

Débouchés du métier et perspectives de carrière d’un conducteur de travaux

L’évolution professionnelle d’un conducteur de travaux passera dans un premier temps dans une évolution significative de son périmètre. Après de nombreuses années réussies, le conducteur de travaux pourra espérer évoluer au poste de directeur de travaux ou dans des fonctions supports.

Salaire moyen d’un conducteur de travaux

La rémunération d’un conducteur de travaux oscillera entre 30 et 70 K€ selon l’expérience, la taille de l’entreprise et ses responsabilités.

QUI RECRUTE ?
  • Sociétés de Construction Immobilière
HIÉRARCHIE
  • Directeur de travaux
  • Chef de projets BTP
INTERLOCUTEURS
  • Administrations
  • Coordinateur SPS
  • Chefs de chantier
  • Sous-traitants
  • Contrôleurs techniques
  • Architectes
RÉMUNÉRATION
  • 30 - 70 K€
QUALIFICATION
  • Bac + 2 génie civil
  • Bac + 5 école d'ingénieur
COMPÉTENCES PRO
  • Gestion de projets
  • Bâtiment, génie civil
  • Management
  • Animation de réunion
COMPÉTENCES PERSO
  • Autorité
  • Réactivité
  • Méthode
  • Prise de décision
  • Relationnel
ÉVOLUTION
  • Directeur de travaux
  • Fonctions support

Conducteur de travaux