BIM MANAGER salaire et fiche métier – Recrutimmo

BIM manager

AUTRES DÉNOMINATIONS
Responsable BIM
Catégorie
Construction immobilière, Maîtrise d'oeuvre et prestations techniques

Le BIM manager, ou Responsable BIM, est chargé de développer et mettre en place des méthodes de travail spécifiques à travers des plateformes numériques utilisées par tous les intervenants d’une opération immobilière, permettant ainsi de modéliser de manière intelligente l’ensemble du processus de conception, de réalisation, d’exploitation et même de démolition d’un ensemble immobilier, tant d’un point de vue technique, environnemental, réglementaire, que budgétaire.

En quelque sorte, le BIM manager est chargé de définir un process de numérisation d’un ensemble immobilier intelligent qui permettra de disposer d’une représentation digitale fiable de celui-ci.

Le métier de responsable BIM

Pour bien comprendre ce qu’est la mission d’un BIM manager, encore faut-il comprendre ce qu’est le « Building Information Modeling » (BIM) ou « Modélisation des Informations de Construction » en français.

Le BIM est un process qui consiste à digitaliser toutes les informations d’une construction, dès sa conception, selon une méthode unique et des outils intelligents et connectés, permettant de disposer d’informations fiables sur les données d’une construction, et notamment d’un ouvrage immobilier. Ces informations peuvent porter sur les aspects techniques, les contraintes réglementaires, les données environnementales (consommation énergétique) et budgétaires. D’une certaine manière, le BIM permet de dresser un carnet de santé d’un ouvrage immobilier, dès sa conception, qui se mettrait à jour au fur et à mesure de sa réalisation, de sa vie jusqu’à son éventuelle destruction. Le BIM permet donc de virtualiser, de simuler, d’analyser ou de contrôler toutes les données de cet ensemble immobilier, et d’identifier facilement et surtout d’anticiper d’éventuels dysfonctionnements.

La maquette numérique générée selon un modèle unique permet ainsi de réunir tous les intervenants de la réalisation d’un ensemble immobilier, autour d’une plateforme unique et selon un langage unique, et permet de fiabiliser la construction, d’anticiper les dérives et donc de réduire les coûts de construction.

Une fois la « définition » du BIM posée, il convient d’identifier les missions préalables d’un Responsable BIM dans un projet immobilier.

La mission d’un BIM manager sera donc de développer un processus commun aux différents intervenants d’un ouvrage immobilier (architectes, bureaux d’études, contrôleurs techniques et CSPS, maître d’ouvrage, maîtrise d’œuvre), dès avant la conception de celui-ci. 

Pour cela, le BIM manager devra dans un premier temps définir les outils à utiliser respectant les contraintes liées au BIM. En effet, tous les logiciels utilisés ne sont pas intégrables dans un processus BIM, et il devra dans certains cas rendre ces logiciels « compatibles ». Il devra donc veiller à l’interconnexion entre les outils utilisés par chaque intervenant. 

Il devra également définir les règles du processus BIM. Il devra donc définir un « cahier des charges BIM » à disposition des intervenants, tel une charte de qualité, qui devra scrupuleusement être respecté pour garantir l’efficacité du système.

Une fois mis en place, le responsable BIM devra faire un travail pédagogique auprès des intervenants et leur expliquer le fonctionnement du processus mis en place, voir les accompagner et les former. De la même façon son rôle sera de coordonner l’utilisation et l’intégration dans le processus BIM de ces intervenants. Le BIM manager devra ainsi définir le rôle de chaque intervenant et ses droits dans la maquette BIM.

Le BIM manager sera également tenu à une veille technologique et réglementaire perpétuelle afin de maintenir à jour le système et d’anticiper d’éventuelles modifications de réglementation. Il devra donc se tenir au fait des dernières évolutions technologiques afin de renforcer le niveau de performance de la plateforme numérique.

D’une certaine manière, le BIM manager apparaît comme l’administrateur d’un système informatique immobilier, dont tous les intervenants seraient interconnectés et travailleraient ensemble.

Sa mission ne s’arrête donc pas à la conception du processus, mais se prolongera tout au long de la réalisation de l’ouvrage et même après. Le Responsable BIM pourra même être amené à régler des conflits pouvant intervenir entre les intervenants.

Qualités et compétences requises 

Le BIM manager doit évidemment s’appuyer sur des compétences informatiques certaines, couplées à des compétences techniques en bâtiment ou génie civil. En outre, véritable intermédiaire de tous les intervenants d’une opération de construction, il doit disposer d’un excellent relationnel et de vraies qualités pédagogiques et de persuasion. Enfin, c’est un métier méticuleux qui nécessite de grandes qualités d’organisation et de rigueur.

Quelle formation pour devenir Responsable BIM ?

BIM manager étant un métier jeune, il existe encore peu de formations dédiées. Il convient à minima de disposer d’une formation Bac + 5 en informatique ou en école d’ingénieur, complétée par un mastère spécialisé BIM, conception intégrée et cycle de vie du bâtiment et des infrastructures.

Quelles entreprises recrutent des BIM Manager ?

Les entreprises de construction dans l’immobilier et les bureaux d’études indépendants embauchent des BIM Manager, de même que des cabinets d’architectes.

A qui est rattaché BIM manager?

Le BIM manager peut parfaitement être indépendant, ou dépendre d’un directeur de bureau d’études.

Quels sont les principaux interlocuteurs du Responsable BIM ?

Le Responsable BIM étant par principe au cœur du processus, il sera amené à échanger avec tous les intervenants d’une opération de construction : du maître d’ouvrage au maître d’œuvre.

Débouchés du métier et perspectives de carrière d’un Responsable BIM

Le BIM manager va progresser tout au long de sa carrière en gérant des projets de taille de plus en plus importante, avec de plus en plus d’interlocuteurs. Avec le temps, il pourra progresser dans des postes à plus forte responsabilités, notamment dans le domaine technique, ou décider de créer sa propre société de conseil dans le BIM Management.

Salaire moyen d’un BIM manager

Selon son expérience et ses responsabilités, il pourra percevoir des rémunérations oscillant entre 35K€ et 70 K€ bruts annuels.

QUI RECRUTE ?
  • Bureaux d'études
  • Sociétés de services et de conseils en immobilier
  • Cabinets d'architectes
HIÉRARCHIE
  • Directeur de département
  • Directeur de bureau d'études
INTERLOCUTEURS
  • Maîtrise d'ouvrage
  • Maîtrise d'oeuvre
  • Bureaux de contrôle
RÉMUNÉRATION

35 - 70 K€

QUALIFICATION
  • Bac +5 école d'ingénieur
  • Mastère spécialisé BIM
COMPÉTENCES PRO
  • Compétences informatiques
  • BIM (Building Information Modeling)
  • bâtiment, génie civil
  • Gestion de projet
  • planification de projet
COMPÉTENCES PERSO
  • Relationnel
  • Persuasion
  • Organisation
  • Rigueur
ÉVOLUTION
  • Création d'entreprise
  • Directeur de bureau d'études