Assistant de copropriété

AUTRES DÉNOMINATIONS
Assistant copropriété
Assistant gestionnaire copropriété
Catégorie
Gestion de l'immobilier

Avec le développement des programmes de construction d’appartements, le métier d’assistant de copropriété (ou assistante de copropriété) est en plein essor. La gestion et l’administration des biens immobiliers détenus en copropriété réclame en effet de plus en plus de personnel pouvant intervenir dans les différentes tâches de gestion locative pour assister et seconder le syndic.

Le métier de assistant de copropriété

L’assistant de copropriété travaille en étroite collaboration avec le gestionnaire de copropriété. Son rôle consiste à mettre en œuvre les différentes décisions prises lors des différentes assemblées générales, et à assister le gestionnaire de copropriété (ou le syndic) pour l’ensemble des tâches administratives liées à la copropriété.

Les missions d’un assistant de copropriété sont diverses et concernent aussi bien la gestion courante de la copropriété (traitement des appels téléphoniques, courriers, convocation des participants dans le cadre de l’organisation des assemblées générales) que le suivi administratif parfois complexe, comme la gestion des dossiers d’assurances ou des contentieux.

L’assistant ou assistante de copropriété est également en charge de la planification et de la gestion des interventions extérieures, par exemple en cas de travaux. Celui-ci devra notamment prendre lui-même rendez-vous avec les artisans et réparateurs et veiller à la bonne exécution des travaux au sein de l’immeuble de copropriété. Secrétaire de la copropriété, l’assistant prend également en charge les demandes de devis. 

Un assistant peut être amené à gérer de nombreuses copropriétés. Quels que soient les besoins des propriétaires, celui-ci devra savoir répondre à leurs questions et être force de proposition pour régler rapidement chaque problème.

Les qualités et compétences requises

Rigueur, débrouillardise et autonomie sont essentielles dans l’exercice de telles fonctions. L’assistant de copropriété est amené à devoir gérer des situations complexes, souvent dans l’urgence. Il est donc important de savoir correctement gérer son stress lorsque l’on envisage ce métier.

En relation avec le syndic et les différents copropriétaires, le secrétaire de copropriété doit également avoir un excellent relationnel et garder son sang-froid en toutes circonstances. Ecoute et patience seront de rigueur, pour rester bienveillant et professionnel avec chaque interlocuteur, même en cas de crise.

Quelle formation pour devenir assistant de copropriété ?

Il n’y a pas de parcours type pour devenir assistant(e) de copropriété. L’assistant peut sortir d’une formation de secrétaire classique, soit un bac pro en secrétariat et d’une première expérience en agence immobilière. Celui-ci peut également avoir suivi une formation BTS en secrétariat. Un BTS, un DEUST Professions Immobilières, ou encore une licence professionnelle permettront à l’assistant de copropriété de progresser plus rapidement pour envisager un poste de gestionnaire de biens immobiliers. 

Les candidats qui intègrent une formation valorisante de gestion immobilière ont généralement acquis une première expérience professionnelle dans le secteur de l’immobilier grâce à l’alternance. La formation spécifique de gestion immobilière permet d’acquérir les outils et les connaissances de la gestion locative, du droit et des techniques comptables spécifiques à la copropriété immobilière. A l’issue de la formation, les candidats devront être opérationnels pour remplir les fonctions d’assistant ou d’assistante de copropriété. Le cycle de formation prévoit généralement un enseignement pratique sous forme de stages en agence immobilière ou auprès d’un cabinet de syndic pour confronter ou la (ou le) future assistante de copropriété aux réalités du terrain en lui permettant d’acquérir des connaissances pratiques.

quelles entreprises recrutent un assistant de copropriété ?

Les assistants de copropriété se tourneront vers les cabinets d’administration de biens (syndic) pour rechercher un poste.

A qui est rattaché l’assistant de copropriété ?

L’assistant de copropriété est rattaché au principal de copropriété qu’il assiste dans toutes ses tâches.

Quels sont les principaux interlocuteurs d’un assistant de copropriété ?

Copropriétaires, entreprises de travaux, diagnostiqueurs, agences immobilières, notaires, avocats sont autant d’interlocuteurs qui s’adresseront à l’assistant de copropriété dans le cadre de leurs missions propres.

Débouchés du métier et perspectives de carrière d’un assistant de copropriété

Après quelques années en tant qu’assistant de copropriété, l’évolution naturelle est de prendre seul la responsabilité de copropriété en tant que principal de copropriété. Les postes en gestion locative ou en property management sont également des pistes d’évolution sérieuses.

Salaire moyen d’un assistant de copropriété

Selon l’expérience du assistant de copropriété, les rémunérations pratiquées débutent à 20.000 euros bruts annuels et peuvent atteindre 30.000 € bruts annuel.

QUI RECRUTE ?
  • Agences immobilières
  • Syndics
INTERLOCUTEURS
  • Locataires
  • Propriétaires
  • Fournisseurs
  • Assurances
RÉMUNÉRATION
  • 20-30 K€
QUALIFICATION
  • minimum : Bac +2
  • Bac +3 : licence en immobilier
COMPÉTENCES PRO
  • Logiciels bureautiques
  • logiciels de gestion locative et copropriété
  • Juridique
  • Copropriété
  • Orthographe
     
COMPÉTENCES PERSO
  • Rigueur
  • Gestion du stress
  • Relationnel
  • Organisation
  • Autonomie
LE CONSEIL RECRUTIMMO

La copropriété n’est pas un long fleuve tranquille et les copropriétaires appellent rarement pour prendre uniquement de vos nouvelles. Prenez le temps de les écouter, et laissez-les vous expliquer leurs difficultés. Ils seront d’autant plus détendus que vous aurez compris leurs attentes, aussi petites soient elles. Et surtout gardez votre sang froid en toute circonstance : il n’y a pas de problème, il n’y a que des solutions.

Assistant de copropriété