Tout savoir sur la réunion de copropriétaires

réunion des copropriétaires
28/09/18

L’assemblée générale des copropriétaires permet à tous les copropriétaires de débattre sur différentes décisions importantes relatives au fonctionnement de la copropriété.

Assemblée générale, déroulement de la réunion

Même si le syndic et le conseil syndical décident de l’ordre du jour qui sera débattu lors de cette assemblée annuelle, tous les copropriétaires peuvent également communiquer leur problème en s’adressant au syndic. Quant au Président du conseil syndical, il prépare un rapport qui pourra être ajouté à la convocation. Cette personne mandatée par les copropriétaires a pour but de relater les principaux événements importants de la vie de la copropriété ainsi qu’évoquer les opérations menées en faveur de la vie communautaire.

Le contenu de l’ordre du jour est extrêmement important. Il est indispensable d’être attentif lors de sa préparation. Les responsables doivent s’assurer de ne rien oublier lors de sa rédaction puisque durant l’AG, les débats porteront exclusivement sur les points prévus à l’ordre du jour.

Durant cet événement, on présente publiquement les comptes de la copropriété à tous les codétenteurs, ces derniers donnent ou non leur consentement. On profite de ce rassemblement annuel pour répartir les charges à travers différents postes de dépenses. Cette démarche se fait avant que l’on affecte les montants à chaque copropriétaire sous forme de quote-part de charges. Ce n’est qu’à l’issue de toutes ces procédures que le conseil syndical pourra contrôler d’autres données financières comme : les impayés des copropriétaires, la trésorerie ou les règlements des fournisseurs.

Établir le budget prévisionnel

À chaque assemblée générale, le syndicat des copropriétés vote un montant de trésorerie visant à couvrir les dépenses courantes relatives à la logistique telle que les frais de maintenance, fonctionnement et gestion des parties collectives et équipements communs du bien appartenant aux copropriétaires. Le budget prévisionnel doit être estimé avec minutie. En prenant compte de plusieurs circonstances, le responsable réévalue également les budgets de l’année en cours.

La renégociation du contrat de syndic

Dans le cas où le conseil syndical veut changer son syndic, il est indispensable de sélectionner le cabinet à présenter au cours de l’assemblée générale et prévoir une consultation. Le renouvellement du syndic se fait également au cours des assemblées de copropriété. Lors d’un changement de syndic, le nouveau mandataire des copropriétaires discute de ses honoraires avant la réunion générale.