Recruter et fidéliser en période de confinement

Confinement et recrutement l Recrutimmo
03/11/20

On pourrait penser qu’en période de confinement, la situation n’est pas idéale pour recruter. Nombreux sont les recruteurs à remettre ce projet à plus tard, en attendant des conditions plus propices. Et bien sachez que contrairement à ce que l’on pourrait penser, c’est se priver de très bonnes opportunités.

Le cycle du recrutement

Si l’on regarde de plus près le cycle traditionnel du recrutement, on peut le diviser en 3 grandes étapes, du recrutement en tant que tel, jusqu’à l’intégration à long terme dans l’équipe. 

Recrutement Intégration Fidélisation

Sourcing

Entretiens

Sélection

Pré-embauche

Pré-embauche

Préparation

Embauche

Formations

Suivi embauche

Management de proximité

Projets d'entreprise

Formations 

Evolutions

Le confinement : une période intéressante pour capter des candidats

Quels sont les avantages à recruter en période de confinement? On en dénombre trois principaux:

Une période de questionnement et de remise en cause des candidats

  • Les candidats ont du temps pour refaire leur CV
  • Ils sont disponibles pour passer des entretiens
  • Ils s’interrogent sur leur avenir

Les candidats sont inquiets concernant leurs perspectives 

  • Positionnez-vous comme une entreprise dynamique et solide 
  • Appuyez sur cette période d’opportunité pour « changer » 

Les candidats sont plus « accessibles »

  • La concurrence en recrutement est en sommeil
  • Les salariés ont un besoin de s’aérer ; des perspectives extérieures peuvent répondre à ce besoin

 

Une fois le process de recrutement enclenché, les quelques conseils suivants pourront vous aider dans les premières étapes

1. Prendre plus de temps pour lire et décrypter les CV avec bienveillance et pour « recevoir » plus de candidats

  • Demandez-vous «Qu’y a-t-il de bon dans ce profil ? » 

2. Même si on est en période de confinement, contactez les candidats pendant les heures « normales »

  • Evitez 8h30 le matin ou 20h00 le soir
  • Evitez le week-end

3. Choisir un support efficace et professionnel pour passer des entretiens en visio

  • Privilégiez  Zoom, Microsoft Teams, Skype ou Google Meet et  évitez les applications plus personnelles comme Face Time, House Party ou Google Duo
  • A défaut, faites tout simplement un entretien téléphonique 

Quelques bonnes pratiques d’entretiens adaptées à la période du confinement :

1. La distance physique rend le contact plus difficile. Cassez la glace !

  • Commencez par vous intéresser à sa situation pendant cette période dès le début de l’entretien 

2. Soyez particulièrement clair sur l’entreprise et le poste

  • Préparez des supports à « partager » : fiches de postes, plaquettes, etc.
  • Faites preuve de beaucoup de pédagogie lors de la présentation de ces éléments

3. Sachez vous vendre en appuyant sur les avantages de votre entreprise en cette période

  • Historique et position de l’entreprise historique (sécurité)
  • Maintien des ambitions de l’entreprise et des projets de développement malgré la situation

Une fois l’entretien terminé, n’hésitez pas à acter le principe d’une embauche, l’envoi d’une promesse d’embauche, voire du contrat de travail. En tout état de cause, « closez » le candidat!

Quelle que soit la teneur de ce closing, maintenez régulièrement le lien avec le futur embauché et rassurez le sur sa future intégration.

L’intégration en période de confinement :

Le constat : 1 salarié sur 5 quitte son entreprise en période d’intégration.

Il est donc primordial pendant cette période de ne pas relâcher son attention, de ne pas donner au salarié l’impression qu’il est livré à lui-même, voire abandonné.

1. Situation avant « l’arrivée » du collaborateur pendant le confinement

  • Appelez le régulièrement jusqu’à son embauche effective
  • Intégrez le nouveau collaborateur lors des réunions d’équipes informelles pour commencer à le présenter
  • N’oubliez pas de préparer son arrivée physique après le confinement (téléphone, ordinateur, adresse e-mail pro, cartes de visite, etc.)

2. Situation dans le cas d’une « l’arrivée » du collaborateur pendant le confinement

  • Maintenez l’arrivée « théorique » : cela est rassurant pour le collaborateur et pour les collaborateurs en place (image de l’entreprise et du manager qui respecte ses engagements)
  • La période d’essai démarre après la période d’activité partielle : pas de sujet sur celle-ci
  • Appelez en visio le nouveau collaborateur le jour de l’embauche pour lui souhaiter la bienvenue
  • Appelez-le régulièrement jusqu’à la reprise du travail
  • Si des formations sont prévues : les réaliser en digital si possible
  • Intégrez le nouveau collaborateur lors des réunions d’équipes
  • N’oubliez pas de préparer son arrivée physique après le confinement (téléphone, ordinateur, adresse e-mail pro, cartes de visite, etc.)

Fidéliser ses collaborateurs pendant le confinement

Le constat: le turn over dans l’immobilier est évalué entre 25 et 30% Ce qui est valable pour les candidats de l’extérieur l’est également pour vos collaborateurs : ne sous-estimez pas l’ambiance anxiogène et les conséquences psychologiques délivrées par les médias et l’environnement de vos collaborateurs.

1. Adoptez un management de proximité : faites attention à eux dans cette période difficile 

2. Maintenez un lien régulier et systématique avec vos équipes,

  • Professionnel : réunions d’équipes régulières
  • Personnel : appels individuels réguliers, ou visio équipe hors travail

3. Rassurez vos collaborateurs

  • Solidité de votre entreprise et assurance de leur travail
  • Maintenez les projets de développement de votre entreprise : réunions d’équipes régulières, maintien des formations prévues en digital si possible
  • Personnel : appels individuels réguliers, ou visio équipe hors travail