Pénurie de candidats face aux projets d’embauche

L'immobilier à l'honneur
23/05/18

En 2017, de nombreuses entreprises souhaitent procéder à des recrutements mais elles ont beaucoup de mal  à trouver des candidats intéressés par leurs offres d’emploi dans l’immobilier. La France affiche un taux de chômage d’environ 10% et il est difficile de trouver une explication à cet état de fait.

Selon une récente étude commandée par Pôle emploi : Besoin de Main dOœuvre des entreprises, BMO, il y aurait en France près de 2 millions de projets de recrutement de personnel. Soit une augmentation de de 150 000 en 2017 par rapport à 2016.

En France, le secteur immobilier est un grand pourvoyeur d’emploi (estimé à plus de 2 millions en France) et toutes sortes de profils sont souhaités. La recherche d’emploi en immobilier offre de belles perspectives aux profils commerciaux, juridiques et techniques notamment. Les offres d’emploi dans l’immobilier sont particulièrement nombreuses en Ile-de-France, mais aussi dans le sud-est de la France. La région lyonnaise et les régions atlantiques sont aussi à la recherche de candidats potentiels.

Malgré le nombre important d’offres, et même si de nombreux candidats se disent intéressés par un métier dans l’immobilier, tous les postes ne sont pas pourvus. Aujourd’hui, les entreprises du secteur immobilièr estiment que 57% des recrutements à venir seront difficiles à pourvoir.

Ce n’est donc pas le dynamisme des offres d’emploi qu’il faut remettre en cause mais plutôt cette difficulté croissante à trouver des candidats aux offres d’emploi non pourvues. Aujourd’hui malgré un taux de chômage de près de 10%, les entreprises ont du mal à trouver des personnes intéressées ou correspondant au profil qu’elles recherchent. Un employeur qui a besoin de recruter du personnel doit vraiment anticiper son projet de recrutement car il sait qu’il faut du temps pour le concrétiser.