Meublé ou vide : quel genre de location choisir ?

Intérieur d'appartement meublé
04/05/16

Lorsque l’on recherche une maison à louer, on constate que les offres de biens immobiliers vides sont plus nombreuses que les propositions meublées. Ces 2 catégories d’offres s’adressent à des types de locataires différentes. Louer une maison vide ou meublée bénéficie des avantages et des inconvénients distincts.

Quelles sont les exigences indispensables lorsqu’on loue un appartement ?

Le locataire a le choix entre différentes catégories de location. Le choix entre une location vide et meublée dispose des caractéristiques et des exigences qui leur sont propres.

Le principal atout d’une location meublée est que ces biens ont généralement une plus petite superficie. Ce type d’offre s’adresse avant tout aux locataires qui recherchent une habitation fonctionnelle et qui ne souhaitent pas rester longtemps. Le logement convient à des étudiants ou des personnes qui ne comptent pas rester longtemps à cause de leur travail. Cela oblige les bailleurs à multiplier les prises de rendez-vous, examiner différents dossiers et réaliser souvent des états de lieux… Autant de démarche coûteuse et chronophage.

Par définition, une location vide est un logement loué sans meubles. Les locataires pourront ainsi meubler l’appartement avec leurs propres mobiliers. En optant pour une location vide, les propriétaires n’ont pas à se soucier des problèmes d’ameublement. Quant à la location meublée, il s’agit d’un bien immobilier prêt à être installé. On y trouve tous les meubles et équipements nécessaires à la vie quotidienne. Pour accueillir une clientèle exigeante, certains bailleurs décident délibérément de meubler leurs biens en choisissant des mobiliers hauts de gamme qui conviennent à de riches locataires.

La location meublée est une offre qui coûte 10 à 30 % plus chère qu’un bien immobilier nu. Grâce à cette astuce, les propriétaires amortissent progressivement le coût de leur mobilier.

Les caractéristiques du bail

Si le délai du bail initial pour une location vide est de 3 ans, un logement meublé dispose d’un bail d’un an. Les caractéristiques des préavis sont également différentes selon le type de location. Le propriétaire d’une location meublée doit avertir le locataire 3 mois avant l’échéance du bail tandis que le locataire peut prévenir le propriétaire un mois avant son départ. Pour ce qui est d’une location vide, le propriétaire a un délai de 6 mois avant l’échéance du bail pour avertir le locataire et le locataire a un délai de 3 mois s’il veut déménager.

On peut facilement gérer une location vide puisque les locataires qui recherchent ce type d’offre immobilière restent normalement plus longtemps. L’un des avantages de la location meublée est que les propriétaires pourront récupérer leurs biens plus rapidement. De cette manière, ils pourront facilement vendre ou procéder à des travaux d’aménagement.

Qu’en est-il du régime fiscal ?

Lorsqu’on loue un bien immobilier, on est soumis à un régime fiscal spécifique. Ceux qui perçoivent des loyers en louant leurs biens vides reçoivent des revenus fonciers. Les propriétaires qui louent un bien meublé peuvent bénéficier du statut de loueur meublé non professionnel. Ce statut lui permet de déclarer ses revenus selon le régime réel ou micro-BIC. Ces revenus considérés comme des bénéfices industriels et commerciaux ont droit à un abattement forfaitaire de 50 % sur le montant des loyers perçus.

On peut facilement déterminer la meilleure formule de location en ayant recours à une simulation. Cet outil aide le propriétaire du bien immobilier à évaluer le type de location la plus avantageuse ou évaluer la formule qui présente l’avantage fiscal le plus intéressant.