Maison écologique : Vivre dans une habitation saine

Maison écologique
04/05/16

Par définition, une maison écologique respecte l’environnement en privilégiant une construction avec des matériaux naturels et un fonctionnement écoresponsable. Grâce à ce type de logement, les propriétaires qui habitent dans une maison verte réalisent des économies d’énergie.

Une maison écologique bien orientée

Le principal objectif d’une maison propre est de limiter au maximum les déperditions énergétiques. Il existe dans ce cas plusieurs astuces comme le choix de l’orientation des pièces. La résidence doit s’adapter à l’environnement et non le cas contraire.

L’aménagement d’un logis écologique prend en compte les différents points cardinaux. Ainsi, les pièces les moins importantes telles que la buanderie et les garages doivent être aménagées au nord de l’habitation. Les pièces de vie sont placées au sud. C’est pourquoi il est préférable d’orienter vers le sud la cuisine ou le salon afin de profiter de la chaleur naturelle du soleil. Les chambres peuvent être orientées à l’Est ou à l’ouest.

La dimension des fenêtres joue également un rôle majeur dans une maison écologique. Mieux vaut construire de grandes baies vitrées ou une véranda dans les pièces situées au sud afin de capter le maximum de soleil et de chaleur pendant l’hiver.

Installer une bonne isolation

La particularité d’une maison écologique est son excellente isolation. Ses matériaux principaux sont le bois ou la brique. On peut également construire des maisons en terre ou en paille qui sont des matières naturelles présentant une isolation de haute qualité.

Pour limiter les ponts thermiques, ce type de résidence est isolé par l’extérieur. Ce genre de travaux nécessite des matériaux d’isolation naturelle comme le chanvre, fibre de bois, panneaux de bois ou de liège. Autre méthode, construire un toit végétal si le logement dispose d’un toit plat ou d’une toiture avec une très faible pente. Ce type d’installation garantit une isolation thermique et phonique tout en privilégiant le développement de l’environnement naturel.

La maison verte dotée d’une bonne isolation est un logement étanche. Pour améliorer le confort, on doit veiller à bien ventiler l’habitation. On doit dans ce cas, installer des VLC à double flux qui est un dispositif capable de récupérer les calories de l’air évacué.

Comment fonctionne une maison écologique ?

Une maison écologique fonctionne avec des appareils qui génèrent de l’énergie renouvelable. On peut investir dans des appareils photovoltaïques, éoliens ou dispositifs géothermiques. Ces appareils écologiques sont disponibles pour le chauffage de la pièce, de l’eau domestique ou la production de l’électricité. Grâce à ces systèmes, certaines villas sont passives, elles n’ont pas besoin de chauffage. D’autres modèles d’habitation écolo sont considérés comme des maisons à énergie positive, car elles produisent plus d’énergie qu’elles n’en consomment.

Vivre dans un domicile vraiment écologique est un endroit doté d’un système de gestion de l’eau (équipée d’une cuve et des citernes adaptées pour la récupération de l’eau de pluie) et de tri des déchets.