Louer ou acheter un bien immobilier : qu’est-ce qui est le plus intéressant ?

Louer ou acheter un bien immobilier
04/05/16

Il n’est pas toujours évident de savoir ce qui est le plus important entre être locataire ou propriétaire d’une habitation. Ce cruel dilemme est dû au fait que les prix de l’immobilier augmentent alors que le pouvoir d’achat a nettement diminué pour certaines catégories de personnes. Même si la location semble être une alternative sensée comparée à l’acquisition d’un bien immobilier, devenir propriétaire présente également de nombreux avantages.

Pourquoi rester locataire ?

La location de logement est une formule permettant de profiter d’un avantage économique et d’un gain financier important. En optant pour cette solution, le locataire n’a pas besoin de réaliser des investissements initiaux lourds ni d’avoir un apport au moins égal à 10 % de la valeur du logement contrairement à l’achat d’un bien immobilier. Les différents frais relatifs à la location sont déterminés à l’avance comme : une estimation de la taxe d’habitation, les frais de gaz et d’électricité, le montant des loyers et de l’indice d’évolution des prix…

Ceux qui choisissent de devenir locataires d’un bien n’ont pas besoin de s’endetter lourdement. Ceux qui investissent dans l’achat d’une maison contractent des crédits immobiliers dont les échéances atteignent 25 voire 30 ans. Les locataires pourront répartir leur capital sur d’autres postes de dépenses variant de l’utile à l’agréable : achat de voiture, vacances, loisirs.

Le locataire bénéficie d’une liberté conséquente, car il est libre de changer de logement (certains baux sont valables 3 mois minimum), libre de déménager de quartier, ville, département ou même région. Cette mobilité est impossible à gérer ou très compliquée si l’on est propriétaire.

Autre atout : le locataire n’a pas à prendre en charge les frais d’entretien de l’appartement. En effet, il n’a pas à financer d’éventuels gros travaux coûteux comme la remise en état de l’isolation, les raccordements sanitaires, la réfection de toiture, les ravalements de façade, la mise en conformité des radiateurs ou chaudières. Il doit toutefois s’occuper des obligations de réparation et de la conservation des équipements inscrits dans le contrat de location.

Les principaux avantages des propriétaires

En achetant un bien, une maison ou un appartement, l’investisseur ressent le plaisir d’être vraiment chez soi. À la différence de nombreuses locations, le propriétaire habite dans un bien que personne ne pourra le contraindre de quitter.

En devenant propriétaire, l’acheteur a l’assurance d’avoir un toit pour abriter sa famille. Ce logement lui procure un sentiment de protection qui fait partie des arguments dans le choix de cette formule d’hébergement.

L’acquisition d’un logement permet au propriétaire de capitaliser un investissement, faire fructifier son argent pour en retirer une belle plus-value. Selon les spécialistes de l’immobilier, il faut environ 4 années pour bénéficier d’une plus-value intéressante au moment de la revente du bien.

Contrairement à la location, le bailleur n’a pas de loyer à payer qui est versé en pure perte, sans retour sur investissement. En revanche, lorsqu’il loue son bien immobilier, il peut rembourser ou amortir son investissement.

L’achat d’un bien immobilier est une manière intelligente de constituer un patrimoine : patrimoine foncier, immobilier et affectif. Il pourra ensuite léguer le patrimoine à ses proches, ses enfants ou sa famille. Le propriétaire d’une maison possède une valeur refuge très importante surtout en période de crise économique.

Acquérir une maison ou un appartement est un projet de vie à long terme qui convient à ceux qui ne souhaitent pas changer de zone géographique. Ceux qui habitent dans leur propre maison ont droit à plusieurs libertés comme aménager, décorer, procéder à leur guise à des travaux d’extension. Tous ces détails sont des privilèges réservés exclusivement aux propriétaires et ne peuvent être négociés en location.