8 bonnes résolutions de l’agent immobilier en 2019 | Recrutimmo

Les 8 bonnes résolutions des agents immobiliers pour l'année 2019

bloc note avec écriture en anglais
22/01/19

La nouvelle année est l’occasion de se fixer de nouveaux objectifs personnels et professionnels. Malheureusement, pour la plupart d’entre nous, ceux-ci resteront des vœux pieux. Et si, pour tenir vos engagements, vous ne choisissiez que des résolutions dont les impacts bénéfiques seraient immédiats et certains ? Recrutimmo propose aux agents immobiliers 8 bonnes résolutions pour développer leur business et gagner en bien-être au travail en 2019 !

1. Je m’informe sur l’évolution de la législation

Le cadre législatif qui encadre votre profession et plus généralement le secteur de l’immobilier ne cesse d’évoluer. Aux lois qui héritent de noms de ministres ou de députés succèdent des textes aux acronymes plus ou moins simples à retenir. Pinel, Duflot, Malraux, Elan, Alur… entre les lois historiques et les nouveautés législatives, il devient parfois compliqué de s’y retrouver !

Pour bien commencer l’année 2019, vous pourriez adopter comme première résolution une mise à jour de vos connaissances sur la législation actuelle et à venir. 

La loi Elan, ou loi n° 2018-1021 du 23 novembre 2018 portant évolution du logement, de l'aménagement et du numérique, est certainement le gros chantier législatif. Si le texte a été publié au Journal Officiel, certaines mesures doivent faire l’objet d’ordonnances pour entrer en vigueur. 

Le quotidien des professionnels, gestionnaires de biens, syndics, promoteurs et évidemment agents immobiliers, devrait être impacté. Citons notamment comme conséquences : 

• la généralisation des observatoires locaux des loyers dans toutes les zones tendues

• la mise en place d’un bail mobilité concernant les logements meublés pour une durée courte (1 à 10 mois)

• la simplification des formalités d’obtention des permis de construire

• la simplification des démarches visant à transformer des bureaux vides en logements

• la facilitation des démarches d’expulsions des squatters

• la mise en place d’un bail numérique et dématérialisation des annexes au contrat et des actes de cautionnement

• le contrôle renforcé des locations touristiques de type Airbnb

• …

Nous publierons prochainement un dossier détaillé sur la Loi Elan. Vous pouvez aussi consulter le texte complet en ligne : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000037639478&categorieLien=id 

 

2. J’anime convenablement mon site et mes réseaux sociaux

Vous pouvez parfois être tenté de reporter les tâches non essentielles comme l’animation de votre site ou de vos réseaux sociaux. Or, un site qui n’est pas à jour, des comptes sociaux peu animés n’envoient pas de signaux positifs à vos prospects et clients.

Profitez de la nouvelle année pour remettre à plat votre stratégie de présence sur les réseaux sociaux :

• Commencez par identifier tous les réseaux sociaux où vous êtes présent : Twitter, Facebook, LinkedIn, Instagram, YouTube…

• Notez la date de votre dernier post et la fréquence de publication moyenne : vous saurez ainsi si vous avez délaissé certains comptes en particulier

• Interrogez-vous sur la pertinence de chaque compte en fonction de votre positionnement : neuf / ancien, marché populaire ou cible premium et luxe, transactions / locations…

Vous pourrez ainsi faire le grand ménage et vous concentrer exclusivement sur les réseaux sociaux qui font sens et pour lesquels vous disposez des ressources ou compétences requises.

Par exemple, animer un compte Instagram est pertinent pour une agence immobilière de luxe, mais n’offre pas d’intérêt si vous proposiez des biens à des prix accessibles. De même, créer une chaîne YouTube ne fait sens que si vous disposez des ressources pour éditer des vidéos de qualité.

Vous ne disposez pas du temps nécessaire ? Vous pouvez confier cette mission à un collaborateur, faire appel à un freelance ou recruter un stagiaire dévolu à cette mission. Nous vous recommandons d’être clair dans les missions fournies et de lister des objectifs explicites et chiffrés.

Vous pouvez aussi opter pour un outil de gestion dynamique de contenus, tel que Artu'in

 

3. J’améliore ma disponibilité auprès de mes clients

Le monde tourne de plus en plus vite et les agents immobiliers n’échappent pas à cette règle. À une époque où tout est disponible instantanément, où l’on peut commander ce que l’on veut en un clic ou en une phrase auprès de son assistant vocal, vos clients attendent de vous une disponibilité et une réactivité exemplaires.

Vous ne pouvez pas travailler 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24. Mais vous pouvez améliorer votre disponibilité. Vous êtes en rendez-vous et ne décrochez pas ? Prenez le temps d’écouter vos messages plusieurs fois par jour et répondez-y le plus rapidement possible. 

Certains de vos interlocuteurs, peu à l’aise avec les répondeurs, pourraient ne pas laisser de message. Vous pouvez prévoir un transfert d’appel vers le standard de votre agence immobilière ou un secrétariat externalisé : ainsi, vos appels entrants seront redirigés vers une personne physique qui les aidera à formuler leurs besoins.

Vous devez aussi être tout aussi vigilant pour les demandes formulées par mail. Plutôt que de consacrer une heure tous les matins pour lire et traiter vos mails, pourquoi ne pas vous accorder une vingtaine de minutes trois fois par jour ? Vous pourrez ainsi gagner en réactivité,  avec une réponse en quelques heures plutôt qu’en une journée. De même, les messages privés postés sur les réseaux sociaux doivent obtenir une réponse dans les meilleurs délais.

 

4. Je fidélise mes clients et prospects

Le bouche-à-oreille est important pour un agent immobilier. En effet, vous vous appuyez aussi sur votre réputation pour développer votre activité. Et si vous preniez la bonne résolution, en ce début d’année 2019, de travailler et fidéliser votre portefeuille de prospects et clients ?

Vous pourriez commencer par qualifier votre fichier clients et le segmenter en fonction de la typologie et des besoins formulés :

• Propriétaires occupants 

• Investisseurs

• Particuliers à la recherche de locations saisonnières

• …

Vous pouvez utiliser différents points de contacts pour fidéliser vos clients et prospects :

• Envoi d’une ou plusieurs newsletters (newsletter acheteurs, newsletter investisseurs…)

• Relance téléphonique pour des acheteurs potentiels qui n’ont pas donné suite une visite

• Organisation de conférences sous le format « afterwork / apéritif » ou « petits déjeuners » sur des sujets d’actualités comme L’impact de la loi Elan sur l’investissement immobilier

• …

Vous pourriez commencer progressivement en vous fixant des objectifs modestes en 2019 et en mesurant les retombées.

personne qui tape sur un clavier avec enveloppes virtuelles

5. Je m’implique dans la vie économique locale

Une agence immobilière est solidement ancrée dans un territoire. Avez-vous pris le temps d’échanger avec les commerçants, artisans et autres professionnels de votre quartier, de votre village ou de votre ville ? Les acteurs économiques locaux sont en première ligne pour vous recommander auprès de nouveaux arrivants et/ou être informés des occasions à saisir. Un client achetant sa baguette annonce qu’il cherche à revendre son logement ? La boulangère pourrait lui glisser un mot en votre faveur et/ou vous informer de la situation du logement prochainement en vente !

Prenez le temps de rencontrer les commerçants, artisans, prestataires et professionnels situés sur votre marché. Vous pouvez aussi adhérer à une association commerçante de quartier. 

Certains agents immobiliers se rendent aussi chaque matin au bistrot du quartier pour prendre un café : l’occasion de se tenir informé des rumeurs et bons tuyaux ! Vous attaquerez la journée avec une convivialité bienvenue, tout en vous immergeant dans la vie locale.

 

6. J’essaie de mieux m’organiser

Les agents immobiliers ont souvent un emploi du temps très chargé et nos bonnes résolutions pourraient bien vous ajouter encore quelques missions complémentaires.

Apprendre à mieux s’organiser et à limiter le temps consacré aux tâches chronophages et/ou répétitives est toujours bénéfique. Voici quelques conseils pratiques pour mieux vous organiser :

• Apprenez à segmenter un travail complexe en plusieurs tâches plus simples

• Prévoyez le temps nécessaire pour finir chaque tâche commencée

• Débutez la journée par les tâches qui demandent une plus grande concentration

• Conservez toujours une partie de votre temps (30% minimum) à la gestion des imprévus

Si un agent immobilier doit être disponible, vous devez apprendre aussi à ne pas être sans cesse dérangé. Ménagez-vous par exemple des plages horaires pour traiter vos mails, chaque matin, chaque midi et chaque soir. Par ailleurs, n’ouvrez pas dans la minute chaque nouveau mail reçu si vous êtes en train de travailler un dossier. Pareillement, vous pouvez rediriger les appels entrants vers le standard et ne répondre qu’aux sollicitations pertinentes.

Trouvez aussi votre rythme : certains agents immobiliers sont plus productifs en débutant leur journée plus tôt par les tâches administratives, avant d’enchaîner les rendez-vous. D’autres, au contraire, travaillent mieux le soir : à vous de trouver le meilleur planning !

Investir dans les bons outils permet aussi de mieux s’organiser. Des outils de gestion de projets comme Trello ou Taskworld, par exemple, peuvent faciliter votre organisation à titre personnel ou au niveau de l’équipe. Des logiciels de type CRM peuvent aussi faciliter votre gestion de la relation clients au quotidien, de l’envoi de votre newsletter aux relances commerciales.

 

7. Je prends soin de mes collègues

Être agent immobilier demande d’être souvent sur le terrain et la profession est souvent exercée dans une certaine indépendance. À chaque fois que vous croiserez un collègue, prenez le temps d’avoir un mot gentil ou une petite attention. Un sourire, un compliment, une marque d’intérêt ou de considération favorisent une meilleure ambiance et contribuent à un climat professionnel plus serein et plus productif.

Vous dirigez votre propre agence ? Vous pourriez par exemple prendre la bonne résolution d’organiser, une fois par mois, un déjeuner convivial ou chacun peut échanger librement dans un esprit détendu.

 

8. Je me remets à une activité physique

De nombreuses études démontrent les bienfaits du sport, comme par exemple l’État des lieux de l’Activité Physique et de la Sédentarité en France (ONAPS, 2017). Pratiquer régulièrement une activité physique offre de nombreux bénéfices :

• Amélioration de la condition physique et de l’état de santé général

• Prévention des maladies cardiovasculaires, du diabète, de l’obésité et de nombreuses autres affections

• Diminution des risques psychosociaux et des états dépressifs

• Réduction des troubles musculo squelettiques

• …

pieds de coureurs

Profitez de cette nouvelle année pour débuter, si ce n’est pas déjà le cas, une activité physique : course à pied, fitness, escalade en salle, de nombreuses solutions permettent de pratiquer facilement un sport aux heures de son choix. Vous pourriez en profiter pour encourager des collaborateurs à vous rejoindre : l’activité physique permet aussi de renforcer les liens et la cohésion entre collègues. Vous n’êtes pas obligé de rechercher le goût de l’effort ou du dépassement de soi : une simple marche en forêt ou en bord de mer vous permet de vous ressourcer tout en vous offrant une activité physique positive.

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter une belle année 2019, riche en émotions positives, en réussites personnelles et professionnelles !