Immobilier et fonction publique : de réelles perspectives de carrière

immobilier-fonction-publique
25/09/20

Les entreprises privées représentent de loin les principaux employeurs du secteur immobilier. Agences immobilières, promoteurs, gestionnaires de biens, entreprises de construction, cabinets d’études recherchent les meilleurs talents pour demeurer compétitifs et répondre au mieux aux attentes de leurs clients. Mais la fonction publique recrute aussi régulièrement des professionnels de l’immobilier pour des missions variées, à des catégories et des corps variés. Découvrez les opportunités offertes par l’État et les collectivités territoriales.

Pourquoi rejoindre la Fonction publique ?

Les salaires proposés par le secteur privé sont généralement plus attractifs que les traitements offerts par la Fonction publique. Selon les métiers, les rémunérations fixes des entreprises sont complétées par des primes et commissions potentiellement élevées. Les perspectives d’évolution peuvent aussi sembler plus prometteuses dans le secteur privé. En réalité, la fonction publique ne manque pas d’atouts et séduit un nombre croissant de candidats.

Les atouts de l’emploi public

La dimension financière n’est pas le seul critère à prendre en compte dans un choix de carrière.

La sécurité de l’emploi est souvent associée au statut des fonctionnaires, qui peuvent travailler dans l’immobilier sans redouter les aléas d’un secteur économique soumis régulièrement à des turbulences.

La quête de sens peut aussi être source de motivation. Les missions d’un ministère ou d’une collectivité territoriale ont un impact parfois considérable sur le cadre de vie et le bien-être des citoyennes et des citoyens. Contribuer par exemple à offrir aux élèves et étudiants des établissements scolaires ou des universités avec des bâtiments plus fonctionnels et plus économes en énergie est gratifiant et valorisant.

Les perspectives de mobilité professionnelle sont réelles et ne sont pas simplement fondées sur l’ancienneté. Les expériences, l’efficacité sont aussi récompensées, et des formations et concours internes permettent de valoriser de monter en grade ou d’évoluer vers un autre métier.

Les trois fonctions publiques

Il n’existe pas une, mais trois fonctions publiques en France :

  • Fonction publique d’État
  • Fonction publique territoriale
  • Fonction publique hospitalière

Les ministères, les communes et communautés de communes, les départements, les régions, les établissements publics locaux et territoriaux, les pôles métropolitains recherchent des professionnels aguerris pour répondre à des problématiques liées à la maîtrise d’œuvre et à la maîtrise d’ouvrage, à la gestion de patrimoine, à l’urbanisme, à l’efficacité énergétique…

Vous envisagez de mettre vos compétences immobilières au service de l’intérêt général : quelles compétences immobilières intéressent l’État et les collectivités territoriales ?

Les Métiers de l’État dans l’immobilier

Le Répertoire Interministériel des Métiers de l’État (RIME) recense plusieurs dizaines de métiers regroupés autour de près de 130 savoir-faire. Plusieurs professions sont associées au secteur immobilier. Nous en avons sélectionné quelques-uns pour vous.

Chargé(e) de la gestion des énergies

Les pouvoirs publics soutiennent depuis plusieurs années les initiatives privées autour des économies d’énergie, avec la mise en place de dispositifs d’aide et d’accompagnement. L’État est aussi propriétaire d’un parc immobilier comptant 191 000 bâtiments au 31 septembre 2018, selon les informations communiquées sur immobilier-etat.gouv.fr. Ces bâtiments, parfois vétustes, doivent faire l’objet de rénovations.

Le chargé de la gestion des énergies participe à la stratégie d’efficacité énergétique de l’État et contribue à rationaliser les dépenses énergétiques. Il est force de proposition sur ce sujet et peut être consulté dans le cadre d’appels d’offres.

  • Intitulé de l’emploi référence : CHARGÉE/CHARGE DE LA GESTION DES ÉNERGIES
  • Code de l'emploi-référence : FP2IBI08
  • Présentation détaillée : fiche RIME

Chargé(e) de la maîtrise d’œuvre et de la conception d’infrastructures, d’ouvrage et d’équipement

Les administrations et les ministères sont aussi les maîtres d’ouvrage de nombreux chantiers de construction et de rénovation. Si la réalisation est sous-traitée à des entreprises privées, les pouvoirs publics intègrent des professionnels compétents pour assurer la maîtrise d’œuvre.

Ce spécialiste au profil polyvalent assure la surveillance des chantiers qui lui sont confiés. Il intervient autant sur la conception technique que sur la mise en œuvre administrative et financière des marchés publics. De la conduite des études de projets et des travaux à l’estimation des coûts, il joue un rôle sur l’ensemble du projet jusqu’à sa mise en service.

  • Intitulé de l’emploi référence : CHARGÉE/CHARGE DE LA MAITRISE D'ŒUVRE ET DE LA CONCEPTION D'INFRASTRUCTURES, D'OUVRAGE ET D'ÉQUIPEMENT
  • Code de l'emploi-référence : FP2IBI05
  • Présentation détaillée : fiche RIME

Découvrez aussi les offres d’emploi de chef de projet en maîtrise d’œuvre sur Recrutimmo.

Chargée/Chargé de la politique immobilière de l’État

La stratégie immobilière sur les territoires est complexe, et requiert une expertise particulière. Les administrations s’appuient sur les chargé(e)s de la politique immobilière pour la mener à bien.

Ces professionnels ont pour mission de connaître et valoriser le foncier public. Ils accompagnent les administrations qui montent des opérations immobilières, ils échangent avec de nombreux décideurs, publics et privés, pour analyser le devenir des actifs immobiliers et contrôler la programmation des travaux d’entretien.

  • Intitulé de l’emploi référence : CHARGÉE/CHARGE DE LA POLITIQUE IMMOBILIÈRE DE L’ÉTAT
  • Code de l'emploi-référence : FP2IBI01
  • Présentation détaillée : fiche RIME

Cheffe/Chef de projet immobilier

Chaque opération immobilière demande une attention particulière. Le diagnostic des ouvrages, la définition des besoins du maître d’ouvrage, le choix des entreprises qui interviennent dans la maître d’œuvre, les scénarios d’implantation, les opérations de financement sont autant de points de vigilance.

Un chef de projet immobilier pilote une opération immobilière. Ses compétences lui permettent d’intervenir sur les plans administratif, technique, financier et environnemental. Il est présent tout au long du projet, jusqu’à la mise en service.

  • Intitulé de l’emploi référence : CHEFFE/CHEF DE PROJET IMMOBILIER
  • Code de l'emploi-référence : FP2IBI03
  • Présentation détaillée : fiche RIME

Découvrez aussi les offres d’emploi de chef de projet en maîtrise d’ouvrage sur Recrutimmo.

Experte/Expert en infrastructures

Les bâtiments et ouvrages d’art sous la responsabilité des administrations publiques doivent répondre aux règles de l’art et respecter toutes les normes en vigueur. Un savoir-faire particulier est alors indispensable, pour réaliser ces missions ou interagir avec d’autres parties prenantes, privées ou publiques.

L’expert(e) en infrastructures réalise des prestations d’expertise, de conduites d’études, de conseil et de coordination dans un domaine technique. Il est en relation avec les décideurs, les acteurs techniques et administratifs. 

  • Intitulé de l’emploi référence : EXPERTE/EXPERT EN INFRASTRUCTURES
  • Code de l'emploi-référence : FP2IBI06
  • Présentation détaillée : fiche RIME

Découvrez aussi les offres d’emploi de contrôleur technique sur Recrutimmo.

Experte/Expert immobilier

Les dimensions techniques, mais aussi sanitaires, juridiques, économiques et administratives sont essentielles à la bonne réalisation d’un projet immobilier. L’État intègre au sein de la Fonction publique des profils d’experts pour mener à bien ces missions. Au sein de la Fonction publique, l’expert(e) immobilier intervient en soutien dans de nombreux projets. Il assure, à toutes les étapes, une prestation d’expertise, d’audit et de diagnostic technique dans le domaine immobilier.

  • Intitulé de l’emploi référence : EXPERTE/EXPERT IMMOBILIER
  • Code de l'emploi-référence : FP2IBI04
  • Présentation détaillée : fiche RIME

Découvrez aussi les offres d’emploi d’expert immobilier sur Recrutimmo.

Responsable de gestion de patrimoine immobilier

Le patrimoine immobilier de l’État doit répondre aux besoins des administrations, des citoyennes et citoyens, mais aussi aux contingences liées au service public. Or, les biens acquis ou légués au domaine public ne sont pas forcément adaptés à leur nouvel usage ou exploités convenablement.

Le responsable de gestion de patrimoine immobilier joue un rôle clé pour mettre à jour l’inventaire du parc immobilier public, assurer sa bonne exploitation et conservation.

  • Intitulé de l’emploi référence : RESPONSABLE DE GESTION DE PATRIMOINE IMMOBILIER
  • Code de l'emploi-référence : FP2IBI02
  • Présentation détaillée : fiche RIME

Découvrez aussi les offres d’emploi en gestion de patrimoine sur Recrutimmo.

Responsable d’exploitation, d’entretien et de maintenance

Le parc immobilier de l’État doit être exploité dans les meilleures conditions possible pour répondre aux besoins des fonctionnaires, du public et de l’ensemble des opérateurs concernés.

Le responsable d’exploitation, d’entretien et de maintenance s’assure que les bâtiments et ouvrages répondent aux règles d’hygiène, de sécurité, de condition de travail et d’accessibilité en vigueur.

  • Intitulé de l’emploi référence : RESPONSABLE D’EXPLOITATION, D’ENTRETIEN ET DE MAINTENANCE
  • Code de l'emploi-référence : FP2IBI07
  • Présentation détaillée : fiche RIME

Découvrez aussi les offres d’emploi de responsable technique BTP sur Recrutimmo.

Instructrice/Instructeur, Contrôleuse/Contrôleur en architecture et urbanisme

L’organisation et l’aménagement des espaces urbains font partie des prérogatives des administrations publiques, au niveau national ou local.

L’instructeur et contrôleur en architecture et urbanisme se voit confier le contrôle de la réglementation en matière d’architecture et d’urbanisme. Il doit sensibiliser les différents acteurs à ces enjeux. En outre, il veille à la restauration, à la conservation et à l’entretien de bâtiments à l’intérêt patrimonial certain.

  • Intitulé de l’emploi référence : INSTRUCTRICE-CONTROLEUSE/INSTRUCTEUR-CONTROLEUR EN ARCHITECTURE ET URBANISME
  • Code de l'emploi-référence : FP2CUL03
  • Présentation détaillée : fiche RIME

Découvrez aussi les offres d’emploi d’urbaniste et d’architecte sur Recrutimmo.

Les conditions d’accès à l’emploi

Les conditions pour rejoindre la fonction publique peuvent diverger des modalités rencontrées dans le secteur privé pour décrocher un emploi.

Catégories A, B et C

Les fonctionnaires sont regroupés en corps, qui comprennent eux-mêmes un ou plusieurs grades. Les fonctionnaires appartiennent, selon le niveau de recrutement à l’une des trois catégories :

  • La catégorie A est accessible sur concours aux candidats à partir de Bac +3
  • La catégorie B est accessible sur concours aux candidats à partir du Bac au BAC +2
  • La catégorie C est ouverte aux candidats sans diplôme ou avec un BEP (ou équivalent, sans concours)

La réussite du concours ou du processus de recrutement est une condition sine qua non pour accéder au statut de fonctionnaire.

Devenir fonctionnaire avec ou sans concours

De nombreux postes au sein de la fonction publique sont accessibles sur concours, afin de garantir à tous une égalité des chances.

Le site fonction-publique.gouv.fr propose un calendrier des concours à venir avec les modalités d’éligibilité et de participation. Vous pouvez aussi consulter les sites des différents ministères pour connaître les dates des prochains concours.

La modernisation de l’emploi dans la Fonction publique a ouvert dans les années 2010 certains métiers de catégorie C à un recrutement sans concours. La procédure de recrutement se rapproche alors de ce qui se pratique dans le secteur privé.

Agents contractuels et vacataires

Vous pouvez aussi rejoindre la Fonction publique d’Etat ou Territoriale en tant qu’agent contractuel ou vacataire.

L’agent contractuel n’est pas titularisé et n’est pas fonctionnaire. Il a rejoint la fonction publique en signant un contrat à durée déterminée ou indéterminée (CDD ou CDI). Il est lié à son employeur public par un contrat de travail, comme l’est un salarié du secteur privé. Certaines agences d’intérim peuvent aussi travailler avec des ministères ou des collectivités territoriales.

Le vacataire est recruté pour une mission ponctuelle sur une durée déterminée. Certains profils qualifiés dans l’immobilier sont recrutés en qualité de vacataire pour répondre à un besoin précis sur un projet donné. Cela peut être le cas pour apporter un conseil en urbanisme ou en architecture par exemple.

Vous devez alors être attentif aux offres publiées par les administrations et les collectivités territoriales sur leurs sites officiels ou sur Recrutimmo pour identifier les meilleures opportunités.