Entretenir correctement une chaudière : Démarche à suivre | Recrutimmo

Entretenir correctement une chaudière : Démarche à suivre

Entretenir correctement une chaudière
04/05/16

Lorsque le logement est équipé d’une chaudière afin de chauffer ou de produire de l’eau chaude, l’entretien de l’appareil est obligatoire quand sa puissance varie de 4 à 400 kW. La périodicité de la remise à neuf doit se faire tous les ans par un professionnel. Ce dernier doit délivrer à son client un certificat de révision annuelle 15 jours suivant la visite.

L’entretien d’une chaudière garantit une sécurité optimale et son bon fonctionnement

L’objectif de l’entretien d’une chaudière est de vérifier avant tout que le dispositif fonctionne correctement, ses performances énergétiques et sa conformité répondent aux normes de sécurité.

Les chaudières au fioul, charbons, gaz, bois… bénéficiant d’une puissance variant entre 4 et 400 kW doivent être entretenues tous les ans. Ceux qui louent un appartement équipé d’une chaudière individuelle doivent s’acquitter de son entretien. Cette démarche est sous la responsabilité du locataire sauf lorsqu’une mention contraire est incluse dans le bail. Le propriétaire ou le syndicat des copropriétaires de l’immeuble doivent se charger de l’entretien annuel des chaudières collectives. Lors d’une installation ou de remplacement de l’appareil, le premier entretien s’effectue au plus tard dans l’année civile suivant les travaux.

On doit conserver pendant 2 ans l’attestation d’entretien fournie par le professionnel qui a effectué les travaux afin de pouvoir la présenter à son assurance habitation ou au bailleur en cas de besoin.

Déroulement de l’intervention du professionnel

Durant l’entretien, l’expert de la chaudière vérifie son état, la nettoie et effectue les éventuels réglages nécessaires. Il s’assure que l’appareil n’émet pas de monoxyde de carbone qui est un gaz dangereux pour la santé. Ensuite, le professionnel évalue les performances environnementales et énergétiques de l’appareil en fonction d’une estimation de son rendement comparé à des modèles d’appareil de chauffage central les plus performants du marché. Il prend également compte de l’évaluation des émissions de polluants atmosphériques.

L’attestation d’entretien présente les opérations et vérifications effectuées, le résultat du taux de monoxyde de carbone, ainsi que la performance énergétique et environnementale du dispositif de chauffage.

Pourquoi effectuer un entretien annuel de la chaudière ?

L’entretien régulier de la chaudière augmente sa durée de vie. Elle subit moins de pannes qu’un appareil mal entretenu. Le radiateur est moins énergivore et produit moins de gaz à effet de serre et de polluants.

L’entretien annuel améliore la sécurité des habitants, car une chaudière mal entretenue dégage du monoxyde de carbone qui est un gaz incolore et inodore extrêmement toxique et mortel à haute concentration. Environ 3000 personnes par an sont intoxiquées au monoxyde de carbone en France. 26 % des cas recensés sont provoqués par une défaillance de la chaudière.