Comment optimiser sa recherche d’emploi dans l’immobilier

emploi immobilier - Recrutimmo
09/06/20

Comment optimiser ses recherches et décrocher un emploi dans l’immobilier ? Découvrez nos conseils pratiques pour donner un nouvel élan à votre carrière

La recherche d’emploi est une étape parfois compliquée dans une vie professionnelle, y compris dans des secteurs réputés porteurs comme l’immobilier. Quel que soit votre profil, que vous soyez demandeur d’emploi ou en poste, junior, confirmé ou sénior, nous vous proposons des méthodes, des conseils et des astuces pour vos recherches, identifier les meilleures opportunités et obtenir rapidement l’emploi dans l’immobilier qui réunit tous vos critères.

 

Optimisez vos recherches d’emploi

Rechercher un emploi est une tâche à la fois fastidieuse, chronophage et décourageante. Une bonne méthodologie et un ciblage des annonces peuvent vous aider à gagner un temps précieux, tout en évitant les déconvenues trop nombreuses qui peuvent décourager les plus motivés des candidats.

 

Faites un point sur votre projet professionnel

La recherche d’un emploi dans l’immobilier peut suivre une perte d’emploi, ou être la concrétisation d’un projet de reconversion professionnelle mûrement réfléchi.

Si vous recherchez un emploi qui diffère des postes que vous avez pu occuper par le passé, une réflexion approfondie sur votre projet professionnel est nécessaire.

Le bilan de compétences permet de faire le point sur une carrière, d’analyser vos compétences professionnelles, de mieux connaître vos aptitudes et vos motivations. Il peut être financé dans le cadre du Congé Individuel de Formation (CIF) pour les salariés. Un bilan de compétences peut aussi être réalisé dans le cadre d’une recherche d’emploi : il est alors pris en charge dans le cadre du Congé Individuel de Formation ou de la commission paritaire interprofessionnelle régionale (CPIR).

Pôle Emploi propose aussi des immersions professionnelles. La Période de Mise en Situation en Milieu Professionnel est un dispositif qui permet de découvrir les situations réelles d’un métier ou d’un secteur d’activités au sein d’une entreprise.

Êtes-vous vraiment fait pour être agent immobilier ? Est-ce que vous pourrez vous épanouir à un poste de conducteur de travaux ? Serez-vous à l’aise avec les contraintes liées aux missions d’un gestionnaire de copropriété ? Vous pourrez ainsi identifier le métier qui vous correspond vraiment et vous engager avec résolution dans vos recherches.

 

Sélectionnez les bons sites d’emploi

De nombreux portails dédiés à l’emploi coexistent sur Internet, et de nombreuses offres d’emploi se retrouvent sur plusieurs sites à la fois. L’optimisation de vos recherches d’emploi commence par un travail d’identification des sites les plus pertinents par rapport à votre profil et vos attentes.

Dans le cadre d’une recherche qui se focalise sur certains métiers du secteur immobilier, privilégiez des sites spécialisés comme Recrutimmo pour vous focaliser sur les recruteurs potentiellement intéressés par votre profil. Ainsi, vous ne multipliez pas les recherches inutiles en consultant des dizaines de sites qui proposent bien souvent les mêmes offres, et vous gagnez un temps précieux.

Vous pouvez aussi identifier les bons plans propres au métier recherché. Par exemple, les sites de réseaux d’agences immobilières recrutent régulièrement de nouveaux négociateurs immobiliers. De même, les grosses entreprises de construction recherchent en permanence de nouveaux talents dans des métiers divers, et possèdent toutes un espace carrière en ligne.

 

Ciblez les offres les plus pertinentes

Un nouvel emploi représente un investissement fort pour un candidat, qui va consacrer le plus souvent le plus clair de son temps, pendant plusieurs années, à son travail. Il en va de même pour un employeur, pour qui le recrutement d’un collaborateur représente un investissement financier et présente toujours des incertitudes.

La recherche d’un emploi peut être à ce titre comparée à l’achat d’un bien immobilier, avec des candidats et des employeurs aux attentes fortes et aux critères bien définis. Les agents immobiliers savent bien qu’un acheteur va le plus souvent écarter un bien immobilier qui ne remplit pas ses critères essentiels, et que les coups de cœur ne viennent que très rarement au secours d’un logement ou d’un local en inadéquation avec les attentes initiales. De même, un recruteur ne va que rarement retenir des profils ne remplissant pas ses critères au niveau de l’expérience, des compétences, de la formation ou encore de la disponibilité.

En ciblant les annonces qui correspondent réellement à votre profil, vous augmenterez considérablement les probabilités de décrocher des entretiens d’embauche pouvant mener à la signature d’un contrat de travail.

 

Mettez en place des alertes

La plupart des sites vous proposent des systèmes d’alerte et de notification. En souscrivant à un tel service, gratuit dans l’immense majorité des cas, vous pourrez recevoir tous les jours dans votre boîte mail les offres d’emploi qui répondent à vos critères. Nous vous conseillons de ne pas multiplier les alertes, afin de ne pas vous retrouver noyé sous les demandes : vous perdrez alors du temps à trier les propositions et pourrez postuler involontairement plusieurs fois à une même offre.

Vous pouvez commencer par vous inscrire sur Recrutimmo : vous recevrez quotidiennement des offres et vous pourrez facilement postuler en ligne.

 

 

Travaillez votre employabilité

Pour que votre recherche d’emploi soit la plus pertinente possible, vous devez aussi présenter un profil attractif pour un recruteur. Vous devez absolument travailler votre employabilité durant toute votre recherche pour améliorer le taux de retours positifs des entreprises.

 

Actualisez et personnalisez votre CV

Les CV génériques, non adaptés à un poste recherché, peuvent déplaire à un recruteur et mettre un arrêt au processus de recrutement, vous privant de l’opportunité de convaincre durant un entretien d’embauche. Il ne s’agit pas de mentir ou d’enjoliver exagérément la réalité, mais simplement de personnaliser votre CV en fonction du poste recherché pour augmenter vos chances d’être sélectionné.

Vous postulez à un poste de BIM manager ? Modifiez votre CV de chef de projet BTP générique pour valoriser vos formations et votre expérience dans le BIM management. Vous souhaitez obtenir un emploi de gestionnaire de copropriété ? Mettez plus en avant une formation en immobilier ou une expérience au sein d’un administrateur de biens.

Soyez aussi attentif au vocabulaire employé, et privilégiez des mots avec une sémantique forte à des termes génériques. Par exemple, pour une offre d'emploi de gestion comptable en copropriété, votre CV devrait idéalement faire apparaître des termes comme comptabilité, gestion comptable, copropriété, syndic… Vous augmenterez ainsi les probabilités d’être présélectionné par un algorithme et d’être découvert par un recruteur.

 

Contextualisez vos lettres de motivation

Les lettres de motivation sont de moins en moins demandées par les recruteurs, notamment dans le cadre des processus de recrutement en ligne. Vous devrez peut-être toutefois répondre à une annonce requérant la rédaction d’une lettre de motivation.

Nous vous conseillons alors de ne pas vous contenter de réutiliser un contenu envoyé à une autre entreprise, mais de mettre à profit le temps économisé durant votre phase de recherche pour rédiger une lettre de motivation unique, adaptée au profil recherché et tenant compte des spécificités et de la culture d’entreprise du recruteur. Vous valoriserez ainsi votre profil et augmenterez vos chances d’obtenir un entretien.

 

 

Valorisez votre image sur Internet

À la réception de votre candidature, de nombreux recruteurs vont avoir comme réflexe de taper votre nom sur Google pour en apprendre plus sur vous. Vous devez vous assurer que l’image que vous renvoyez est conforme aux attentes d’un recruteur.

Vous pourriez commencer par adapter les règles de confidentialité de vos comptes sociaux personnels. Vos photos de vacances, vos clichés pris en soirée, vos, humeurs du jour ou vos traits d’humour postés sur Facebook seront réservés à vos amis, et éventuellement aux amis de vos amis. De même, vous devrez être attentif à vos publications sur Instagram ou Twitter, ou communiquer en utilisant un pseudonyme.

Vous pouvez aussi demander la suppression de pages web ou de photos référencés sur Google qui vous concernent. Rendez-vous sur la page d’aide du moteur de recherche pour en savoir plus : https://support.google.com/websearch/answer/4628134?hl=fr.

Enfin, vous devez vous assurer que vos profils sur les réseaux sociaux professionnels sont actualisés et présentent tous les mêmes informations. Vous ne devez par exemple pas mettre en avant une expérience de Responsable Copropriété sur votre CV, de Gestionnaire Copropriété sur LinkedIn, et une expérience d’Assistant Copropriété sur Viadeo : un éventuel recruteur s’interrogera sur la véracité et votre profil et écartera peut-être votre candidature.

 

Réseautez et mobilisez votre réseau

Les réseaux sociaux professionnels permettent de renouer facilement avec votre entourage scolaire ou professionnel. Un ancien camarade de promotion, un ancien collègue connaît peut-être, dans son réseau, une opportunité d’emploi ? Un ancien supérieur hiérarchique peut-il produire une recommandation pour souligner vos compétences et vos qualités comportementales (soft skills) ?

Vous pouvez aussi rester à l’affut des événements professionnels dans votre ville ou votre région. Les salons immobiliers ne sont qu’une option parmi d’autres. S’ils demeurent intéressants, ils ne répondent pas forcément aux attentes que vous pourriez placer en eux : la majorité des exposants ont d’autres objectifs que le recrutement et auront probablement peu de temps ou d’attention à apporter aux candidats.

Des conférences, des ateliers, des afterworks sont organisés régulièrement à Paris et en région. Certains sont gratuits, d’autres sont accessibles moyennant une participation abordable de quelques euros. Vous pouvez découvrir les prochains événements près de chez vous sur des sites comme Eventbrite.fr ou Meetup.com.

 

Effectuez un travail de veille régulier

De nombreuses informations sont publiées tous les jours sur l’immobilier, et certaines concernent directement le métier que vous souhaitez exercer. En effectuant une veille régulière, vous pourrez connaître les dernières évolutions et tendances et serez en mesure de les mettre en avant lors de votre candidature.

Vous postulez pour devenir négociateur immobilier ? Mettre en avant votre connaissance du secteur, avec une idée des prix moyens pratiqués, pourra par exemple renforcer votre attractivité. Vous recherchez un poste en comptabilité notariale ? Ne passez pas à côté d’une réforme ou d’une évolution de la législation !

 

Suivez des formations

Une montée en compétences participe d’une meilleure attractivité sur le marché de l’emploi.

Certaines formations peuvent être financées par Pôle Emploi, le Fongecif ou d’autres organismes publics ou paritaires. Les demandeurs d’emploi peuvent se rapprocher de Pôle Emploi, les salariés en poste peuvent mettre à profit leur congé individuel de formation.

Des MOOC et des tutoriels sont aussi disponibles sur Internet pour acquérir de nouvelles compétences. Vous pouvez consulter  my-mooc.com pour découvrir une sélection de cours sur l’immobilier. Openclassrooms.com propose aussi des cours spécialisés, comme une session de 6 heures pour appréhender l’environnement du BIM. MOOC et tutoriels sont souvent gratuits : profitez-en !

 

Adoptez une bonne hygiène de vie

Vous avez mis en place une méthode de recherche efficace et vous travaillez votre employabilité. Pour maximiser vos chances de décrocher l’emploi de vos rêves, nous vous conseillons aussi d’adopter une meilleure hygiène de vie.

 

Imposez-vous un planning

Multiplier les démarches pour trouver un emploi peut être démotivant. Certains candidats sont alors tentés de reporter leurs recherches, ou adoptent un rythme de vie décalé et parfois chaotique.

Vous pourriez organiser vos journées en mettant en place un planning que vous respecterez : se réveiller chaque matin à la même heure, commencer sa journée par la consultation des alertes et des nouvelles offres disponibles, répondre aux annonces sélectionnées, consacrer une heure à améliorer son employabilité… S’imposer un planning permet de gagner en efficacité, mais est aussi utile pour conserver un excellent moral.

 

Pratiquez une activité physique

De nombreuses études scientifiques mettent en avant les bienfaits du sport sur le moral et la santé. Il permet de réduire le risque de maladies cardio-vasculaires et diminuer le risque d’hypertension. Il aide aussi à soulager les rhumatismes inflammatoires chroniques. Par ailleurs, l’activité physique libère des endorphines qui sont bénéfiques sur le moral.

Nous vous conseillons de trouver un sport qui vous intéresse et de le pratiquer régulièrement : natation, fitness, cours de danse, sport collectif, vélo, etc. Vous avez un budget limité ? La course à pied ou la randonnée se pratiquent sans abonnements, sans cotisations et sans licence.

Il vaut mieux éviter de pratiquer une activité physique le soir. En effet, le sport a alors un effet stimulant qui peut retarder l’endormissement.

 

Sortez et rencontrez du monde

L’homme est un animal social. Ne plus sortir et vous murer dans la solitude peuvent nuire à votre moral et mener à un état de déprime. Ménagez-vous du temps pour rencontrer régulièrement votre famille et vos amis. Vous vivez loin de vos proches ? Vous pouvez aussi participer à des activités gratuites et rencontrer de nouvelles personnes en vous inscrivant sur des sites comme onvasortir.com ou faire-des-amis.com. Certaines activités totalement gratuites : un pique-nique aux beaux jours dans un parc, une session de running en groupe ne vous coûteront rien.