Certifications et accréditations par le label écologique

Certifications et accréditations par le label écologique
04/05/16

Grâce à la présence de certification et des labels dans le domaine de la construction, les particuliers bénéficient de garanties pour évaluer un logement de qualité saine, confortable et économe. On peut trouver de nombreuses catégories de labels, découvrons comment les identifier.

Les principaux avantages des labels et certifications

L’objectif des labels est d’aider les acheteurs et les constructeurs à les assister dans leurs investissements. Ces certifications sont des guides permettant d’aider les particuliers et professionnels à vérifier la performance énergétique d’un logement.

En optant pour un logement certifié, l’investisseur immobilier a la garantie d’acheter une construction ou une rénovation de qualité. La certification est un gage de garantie sur la valeur du bien lors de sa revente ou sa location.

Décrypter les signes des labels écologiques, environnement…

Afin de choisir efficacement son logement, il est crucial de bien identifier la définition des labels. Les labels et les certifications sont destinés avant tout aux personnes qui font construire, achètent ou rénovent un logement. Ces informations sont généralement destinées à un usage non professionnel.

Il est toujours utile d’identifier les différents signes de qualité relatifs à différentes caractéristiques du bâtiment. Exemples de signes : la certification Qualitel détermine la qualité d’une habitation, le label BBC évalue les performances énergétiques tandis que la certification HQE est un signe attestant la qualité environnementale d’une résidence.

Si certains signes proviennent de textes réglementaires, d’autres sont des labels privés. Pour vous aider à vous retrouver, voici quelques distinctions :

  • La certification HQE est validée par un organisme officiel indépendant. Comme pour toutes les certifications, HQE est basé sur des référentiels mis en place par des instances privées ou associatives.
  • Les labels publics peuvent aider à bénéficier des aides publiques ou d’avantages fiscaux. Comme pour le BBC, les labels sont créés à partir d’une certification et de textes réglementaires.
  • Les labels privés sont généralement basés sur un engagement visible comme une charte ou une déclaration. Ces signes apposés pour garantir la qualité ont une portée marketing et les engagements proposés ne sont pas obligatoirement vérifiables.
  • Le Comité Français d’Accréditation (COFRAC) s’occupe de valider les accréditations à des organismes qui acceptent d’être régulièrement contrôlés afin de vérifier leur capacité et leur objectivité accordée des labels.