Acheter son logement sans apport : comment s’y prendre ? | Recrutimmo

Acheter son logement sans apport : comment s’y prendre ?

Acheter son logement
04/05/16

On peut devenir propriétaire sans avoir d’épargne pour financer son projet en disposant d’un dossier solide et d’excellents arguments. Nos conseils permettent d’augmenter les chances d’avoir un crédit immobilier sans apport.

L’importance de l’apport personnel

De nombreuses banques préfèrent traiter avec des clients qui présentent des dossiers avec apport. Cette information est une preuve qui rassure la banque. En effet, l’apport garantit que l’emprunteur peut épargner sur le long terme, cela rassure les banques sur la capacité de remboursement du débiteur.

L’emprunteur bénéficie également de l’apport, car lorsqu’il finance une partie de son projet immobilier il diminue le coût du prêt et réduit son remboursement dans le temps. Le taux de l’apport varie de 10 à 20 % du montant total en fonction des banques.

Bien préparer son projet immobilier lorsqu’on achète un logement

Les personnes qui rêvent de devenir propriétaires alors qu’ils n’ont aucun apport doivent se rassurer, car certains profils sont favorisés par le banquier. Pour avoir un crédit immobilier sans nécessairement y ajouter un apport il suffit de préparer un dossier très solide et apporter de nombreuses garanties.

Plusieurs informations seront étudiées : un revenu confortable, des salaires réguliers, niveau d’endettement, situation matrimoniale et nombre de personnes à charge. En préparant son dossier, on doit mettre en exergue les qualités de sa candidature. En effet, l’absence d’apport ne signifie pas obligatoirement qu’on n’est pas capable d’épargner. Ceux qui disposent de quelques milliers d’euros d’épargne devront le préciser dans le dossier.

Faire jouer la concurrence

Lorsqu’on a bien préparé son dossier, on doit prendre le temps de le présenter à plusieurs banques pour faire jouer la concurrence. Il existe plusieurs établissements financiers qui proposent des prêts à 100 voire 110 %. Cela signifie qu’ils acceptent de financer le projet immobilier sans apport. En prenant compte des propositions collectées dans différentes banques, on pourra négocier avec certains établissements financiers afin d’obtenir le meilleur taux. Un conseil, évitez à tout prix de prendre un crédit immobilier dans n’importe quelle banque lorsqu’on est à découvert.

Profiter des aides financières pour faciliter l’achat immobilier

On peut acheter une habitation en souscrivant un prêt à taux zéro. Le PTZ+ convient aux primo-accédants sous conditions de ressources. La résidence neuve doit être un logement principal. Cette solution ne peut financer l’intégralité de l’achat immobilier. Le prêt à taux zéro doit être cumulé avec un prêt immobilier ou un prêt épargne logement.

Le prêt Accession-Action logement est un autre type d’emprunt utile pour les futurs propriétaires immobiliers. Cette aide très avantageuse connue également sous le nom de 1 % employeur s’adresse exclusivement à des salariées de certaines entreprises.