Achat ou location d’appartement : choisir le bon chauffage

Appartement chauffage
04/05/16

Le remplacement de radiateurs électriques par un modèle plus adapté permet de faire des économies d’énergie. Découvrez les avantages et inconvénients des différentes catégories de chauffage.

Les propriétaires qui veulent renouveler l’ancien modèle de radiateurs par un dispositif plus performant après avoir acheté un bien immobilier ou avant la mise en location du logement peuvent choisir parmi plusieurs types d’appareils : radiateur radiant, à inertie avec fluide caloporteur ou inertie sèche…

Les radiateurs rayonnants

Contrairement aux convecteurs, les radiateurs rayonnants permettent de chauffer la salle sans assécher l’air. Le fonctionnement du dispositif est si confortable que la chaleur diffusée ressemble à celle du rayon du soleil et la température est uniforme à la pièce. Quelques modèles de radiateurs rayonnants sont équipés d’un thermostat capable de maîtriser la consommation.

Les radiateurs à inertie

Ce type d’appareil accumule la chaleur puis la diffuse dans la pièce de manière régulière. On a le choix entre 2 catégories de radiateurs à inertie : ceux qui fonctionnent avec un fluide caloporteur et les radiateurs à inertie sèche.

Le radiateur à inertie avec fluide caloporteur est équipé de résistances qui chauffent un liquide caloporteur, cette étape est indispensable pour réchauffer la pièce. Le confort qu’il procure ressemble à celui du chauffage central. Ceux qui utilisent ce type d’appareil bénéficient d’une chaleur homogène diffusée efficacement dans la salle. Ce type de radiateur coûte moins cher qu’un modèle à inertie sèche. Le dispositif présente un pouvoir d’inertie moins performant ce qui le rend moins écologique et moins économique lors de son utilisation à long terme.

Le radiateur à inertie sèche dispose d’un cœur qui peut être en pierre de lave, en fonte, brique ou aluminium. Ce noyau central recueille et accumule la chaleur des résistances électriques. Cette chaleur sera envoyée dans le corps du radiateur qui la diffuse à travers la pièce. La qualité de l’inertie varie selon la nature du cœur. Pour profiter d’un pouvoir d’inertie optimal, choisir de préférence un radiateur équipé d’un cœur en pierre de lave et stéatite. Cet investissement coûte plus cher, mais permet d’accumuler et de mieux conserver la chaleur.

Pour bien choisir le radiateur idéal, on doit tenir compte de la taille de la pièce à chauffer, de la puissance nécessaire et de son mode d’utilisation. En évaluant attentivement les systèmes de chauffage disponible et la puissance nécessaire pour chauffer chaque pièce de l’habitation, on peut optimiser l’énergie et faire des économies. Des professionnels tels que des artisans chauffagistes pourront vous aider dans le choix du modèle de radiateurs idéals.