Achat immobilier ou extension de maison ?

Achat immobilier maison
04/05/16

Pour améliorer le confort de son logement, l’alternative à l’achat immobilier consiste à ajouter une extension à l’habitation. Quels sont les avantages et inconvénients d’un agrandissement de maison ? Quelles sont les différentes catégories d’extension ?

Installer une véranda pour économiser l’agrandissement de sa maison

Ceux qui disposent de suffisamment d’espace dans leurs cours pourront choisir de construire une véranda afin d’agrandir leurs maisons. La construction d’une véranda est une solution simple et économique comparée à d’autres méthodes d’agrandissement de biens immobiliers.

Ce type de travaux peut se faire soi-même en investissant sur des modèles de véranda en kit ou en faisant appel à des artisans expérimentés. En assurant soi-même la pose d’une véranda en kit, ce modèle d’ouvrage nécessite des travaux au préalable tels qu’une installation du réseau d’eau et électricité, la construction d’une dalle étanche. Dans tous les cas, il est recommandé de se renseigner chez un expert avant de commencer la transformation.

Pour bénéficier d’une véranda confortable, il vaut mieux optimiser les travaux d’isolation de la structure. Privilégier le double vitrage et un toit non vitré pour lutter contre la chaleur. On peut se protéger du froid en installant un système de chauffage au thermostat qui ne dépend pas du reste de la maison. On peut aussi envisager une ventilation afin de prolonger la durée de vie de la galerie légère. Cette précaution permet de réduire la condensation qui provoque la moisissure et détériore les matériaux de la véranda.

Choisir pour une extension en dur

L’extension en dur est une opération qui consiste à ajouter une vraie pièce au logement. Cette intervention apporte une plus-value à la résidence ou un certain cachet si l’on décide d’investir sur une extension originale. Ce type de construction peut se faire avec plusieurs catégories de matériaux : le bois, la pierre, les briques… On peut demander conseil à un professionnel pour se renseigner sur les solutions qui conviennent à ses attentes.

Aménager les combles perdus

L’avantage avec l’aménagement des combles est que cette solution permet d’agrandir la surface d’un logement sans avoir à sacrifier le jardin. Pour réaliser l’extension verticale d’une habitation, il est indispensable que les combles, la charpente et le sol de la maison à agrandir soient en bon état. Dans le cas où la hauteur sous plafond ne permet pas ce genre d’aménagement, on doit surélever le toit. Cela entraîne de lourds travaux.

Les combles sont plus concernés par les variations de température par rapport au reste de l’habitation. L’astuce pour isoler correctement cet espace consiste à prévoir une perte potentielle de hauteur sous plafond qui avoisine les 20 cm.

Surélévation de toit : Agrandir considérablement l’espace de vie

Ce type d’agrandissement consiste à créer un nouvel étage. Ces travaux de grande ampleur ne peuvent être accomplis que lorsque la structure de l’habitation est suffisamment solide pour supporter un étage supplémentaire. La surélévation de toit est une opération obligatoire si la hauteur sous plafond ne suffit pas pour aménager les combles afin de le rendre habitable. Ce type de travaux est complexe et cher. Il s’agit d’enlever la toiture, surélever les murs et poser un nouveau toit.